Bannière

Media Mosaique

Mercredi, 22 Novembre 2017
Accueil TOP 20 Rabbi L Grushcow : un rabbin atypique, femme et ouvertement gaie

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Rabbi Lisa Grushcow est un rabbin pas comme les autres. Pourtant, elle en est un. En s’assumant à la fois comme rabbin femme et membre de la communauté gaie, son statut fait d'elle un modèle qui a su briser les tabous qui veulent que les personnes en autorité au sein de l’église ou d’une synagogue soient un homme, la plupart du temps âgé, voire barbu.

Fervente optimiste dans sa vision de la société, Rabbi Lisa Grushcow croit, même si elle est consciente des défis auxquels elle se heurte au quotidien, que la religion et la politique peuvent aider à changer le cours des choses. Pour preuve, elle évoque la crise des réfugiés syriens qui a mobilisé avec succès les institutions, les groupes et les organismes de partout à travers le pays.

Pour accompagner, accueillir, héberger les réfugiés syriens, Mme Grushcow s’est aussi impliquée personnellement. Sous son leadership, la synagogue (Temple Emanu-El-Beth Sholom 4100 Sherbrooke St. West) au sein de laquelle elle officie, s’est aussi mise de la partie dans le but d'apporter de l'aide indispensable à l'accueil de ces milliers de personnes sous nos cieux.

Remerciant le Jury qui l’a fait entrer au club sélect du TOP 20 des Personnalités de l’Année, Rabbi Lisa Grushcow se sent privilégiée du fait qu’elle ait été choisie au détriment de plein d’autres qui réalisent de grandes choses hors des feux des projecteurs.


**Les Lauréats de la Quatrième révélation (4e TOP 20 de la Diversité)

Cliquez pour visionner le clip de la Quatrième Révélation


3 QUESTIONS à la Lauréate Rabbi Lisa GRUSHCOW

1-Vos réactions à chaud par rapport à une telle nomination au Grade de Personnalité de l’Année 2015?

* Rabbi Lisa GRUSHCOW: Il y a tellement de gens qui font tellement du bon travail. Je suis honorée de faire partie de ce groupe, et je sais que nombreux sont ceux dont l’ouvrage n’est jamais reconnu, mais qui contribuent à notre société de façon essentielle. Comme un rabbin qui est une femme et un membre de la communauté LGBT, je suis particulièrement consciente du fait que je suis en mesure de faire ce que je fais parce qu’il y a des personnes qui ont brisé les barrières devant moi. Un tout petit peu, j'espère aussi pouvoir être utile et aider les autres à découvrir leurs pleines capacités dans la vie.

2-Comment vous décririez l’impact de vos actions sur l’ensemble de la société québécoise et canadienne ?

* Rabbi Lisa GRUSHCOW Une des grandes idées de la religion - et la politique - est que nous pouvons faire plus ensemble que nous pouvons nous-mêmes. Nous voyons cela maintenant avec tous les groupes qui se mobilisent pour aider les réfugiés syriens, y compris notre synagogue. Je crois vraiment que les gens veulent faire le bien. Institutions ont souvent une mauvaise réputation - pensent de la réaction des gens à l'idée de la religion organisée - mais à notre meilleur, nous pouvons aider à transformer meilleurs instincts des gens en action. Voilà le projet auquel j’adhère. Ici, au Québec, j'espère également faire émerger une vision libérale de la religion. Dans notre société, nous pensons parfois que le seul choix est entre la laïcité pure et le fondamentalisme religieux. Mais il y a beaucoup d'espace au milieu pour les personnes vivant dans un monde essentiellement laïc, qui veulent la spiritualité et ainsi donner un sens à leur vie.

3- Votre regard sur la diversité et son importance pour la société québécoise et canadienne ?

* Rabbi Lisa GRUSHCOW: La diversité fait de nous qui nous sommes. Je sais qu'il est cliché, mais il y a tellement de choses que nous pouvons apprendre les uns des autres. Je regarde notre congrégation et je vois les francophones et les anglophones, les gens qui sont ici depuis des générations et les nouveaux immigrants, les personnes seules et les familles, jeunes et vieux, homosexuels et hétérosexuels. Que ce soit dans une ville ou une synagogue, lorsque nous rencontrons les uns les autres et d'entendre des histoires de l'autre, on peut voir facilement cette diversité qui constitue un meilleur modèle pour notre pays et pour notre monde.


**Les Lauréats de la Troisième révélation (4e TOP 20 de la Diversité)

Rivka Augenfeld: une vie et une expertise au service des réfugiés

Thierry Magete: l'homme qui promeut la cause burundaise au Canada

Mélissa Mollen Dupuis: la voix qui rebooste la cause autochtone au Québec

Widia Larivière: le prototype d'une relève autochtone qui s'assume

Cliquez pour visionner le clip de la Troisième Révélation


**Les Lauréats de la Deuxième révélation (4e TOP 20 de la Diversité)

(VIDÉO) Cliquez en-dessous!



**Les Lauréats de la Première révélation (4e TOP 20 de la Diversité)


= (VIDÉO) Retour sur la 3e Édition 2015 du Gala de la Diversité


****ARCHIVES - TOP 20 de la DIVERSITÉ:

 TOP 20 de la Diversité 2014: la grande révélation (3e ÉDITION)

Redécouvrez les Lauréats de la 2e Édition du TOP 20 de la Diversité !

Qui sont-ils les Lauréats de la 1ère Édition du TOP 20 de la Diversité ?





Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 
Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.