Bannière

Media Mosaique

Mardi, 21 Novembre 2017
Accueil TOP 20 Régine Alende: la «mère Teresa» des jeunes immigrantes du Québec

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE TOP 20) - Cette mère de deux filles, arrivée incognito au Québec en 1997,  est devenue une star, une leader, une référence, mais de manière plus précise, une protectrice, une bienveillante, une conseillère, aux yeux de celles qui sont à la fois, jeunes, femmes, minorités visibles, et nouvellement arrivées à Montréal. Son rêve: améliorer les conditions dans lesquelles vivent les néo-Québécoises à leur arrivée dans leur nouvelle terre d’accueil.

Parcours et réalisations

Elle a réussi à doté le Centre d’Encadrement pour jeunes femmes immigrantes (CEJFI) d'un mandat qui avait tout pour attirer en un tour de magie, en un clic, les meilleures volontés du monde, pourtant, son véritable défi était de convaincre les gens, souvent des esprits trop conservateurs, un à un, de la raison d’être de cet organisme qui venait de naître dans un monde trop vieux. Et c’est ce qu’elle a réussi à faire. Les premiers refus essuyés lui ont construit toute une carapace. Moral blindé, femme déterminée, Régine Alende a fait grandir son idée, son bébé, le CEJFI, dont les activités allaient connaître rapidement une expansion galopante, a pourtant démarré dans sa cuisine, a-t-elle l’habitude de rappeler.

Si elle a trimé dur pour inculquer à tous l’importance du CEJFI qui dessert aujourd’hui plus de 4 000 jeunes par année, issues d’une soixantaine d’ethnies, c’est avec beaucoup de sagesse que Régine Alende savoure en 2012 le fruit des efforts qui ont propulsé son rayonnement, non seulement au Québec, mais à travers le Canada. Les prix, saluant son immense travail, se sont enchaînés et vont des organismes de terrain aux différents paliers gouvernementaux. La récompense qui a définitivement campé sa stature nationale est la médaille qu’elle a reçue en 2012 des mains du gouverneur général du Canada dans le cadre de l’«Affaire Personne».

Toutefois, de tous les prix qu'elle a reçus, sa Nomination au Grade de Personnalité de la Diversité de l’Année par la Rédaction et le Conseil éditorial de l’Agence de presse Médiamosaïque, semble l'avoir profondément touchée d'une manière assez particulière. Cette distinction, et nous la citons, «est d’abord, une lourde responsabilité. Vous faites de moi un modèle. Cela devient très contraignant, car toute parole ou décision va devoir être pesée, vu que cela pourrait inspirer plusieurs... je me dois de vous remercier pour une telle nomination», fin de citation.

Impacts et modèle d'affaires du CEJFI

«Je dois dire avec fierté que j’ai participé au cours des 12 dernières années à des transformations de l'action communautaire qui ont façonné le modèle d'intervention au Québec, voire au Canada. Par notre action au CEJFI, nous avons inspiré des modèles interculturels en faveur de la personne immigrante plus particulièrement des jeunes femmes immigrantes», a résumé Régine Alende Tshombokongo pour souligner l'impact de l’œuvre qui porte son empreinte.

Enfin, si elle est laudative envers la société qui l'a accueillie, MmeTshombokongo croit néanmoins, qu'«il reste encore du chemin à parcourir pour que  la diversité québécoise puisse réellement s'épanouir, car, a-t-elle insisté, des irritants persistent ». Elle persiste à croire que des problématiques non résolues, telles que la discrimination à l’embauche, la laïcité, le port du voile intégral, le port des signes religieux ostentatoires,  sont susceptibles d’entretenir des tensions entre les communautés et la société d'accueil.

Par Gilbert Michaud

Sur la Photo les 20 Lauréats placés dans les quatre rangées, de la gauche vers la droite:

1ère rangée: Dany Laferrière, Mohamed El Khayat, Maka Kotto, Hélène Parent, Saul Polo

2e rangée: Antonio Sciascia, Nicholas Pagonis, Dominique Anglade, Monsef Derraji, Samuel Pierre

3e rangée: Stéphane Laporte, Marjorie Théodore, Michelle Blanc, Lynda Thalie, Samian  

4e rangée: Winston Chan, Benoît Songa, Angela Sierra, Régine Alende, Kelvin K Mo


PHOTO MÉDIAMOSAÏQUE: En haut, la directrice générale du CEJFI, Régine Alende Tshombokongo, accède au TOP des 20 plus Grandes Personnalités de la Diversité de l'Année au Québec )




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 
Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.