Bannière

Media Mosaique

Mardi, 21 Novembre 2017
Accueil TOP 20 Maka Kotto: l'héritage de trois continents en un seul homme

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE TOP 20) - Il aime Senghor, Malraux et René Lévesque. Trois écrivains.Trois grands hommes. Trois visionnaires. Avec eux, Maka Kotto a en partage l'amour de l'art, de la culture et de la chose politique.

Ma rencontre avec lui a commencé exactement commence ça. En effet, c'est par un après midi d'automne de l'année 1999, hébété de solitude, -je venais d'arriver au Québec-, qu'une voix que je pouvais tout de suite soupçonner celle d'un homme de scène m'a invité à m'asseoir avec lui, là bas, au Café Cherrier du Centre-ville de Montréal. À ce lieu, nous nous donnions toujours rendez-vous.

Jamais un homme n'a été aussi ponctuel et précis dans ses propos que lui. Il dit et fait: « cela relève du respect, Arol ». Moi, j'y vois la marque de la haute éducation de dévot, presque militaire, qu'il a reçue chez les Jésuites. Il y a passé 14 ans. Cet homme à la parole mesurée, est aussi un homme de grand rire.

D'aucuns se surprennent - avec raison - que je dise Maka...Kotto, et non monsieur le Ministre. En effet, je ne connais pas le Ministre mais plutôt l'homme de grande culture d'avant le cabinet. Je connais en Maka, un monstre de travail. Par coups de café et de tabac; entre son index grillé par le fourneau de sa pipe brune et son majeur courbé, béquetant des liasses de papiers, il écrivait au stylo milles projets en lignes concrètes, droites. Jamais, l'homme de 52 ans, qui a participé à plus d'une centaine de productions de cinéma et de réalisations de mises en scènes théâtrales, n'a claironné par ailleurs ses nombreuses implications communautaires, sociales et para scolaires auprès des jeunes à Montréal. Jamais!

C'est étrange (silence)..., dans la magnificence de la fumée en minces volutes de sa pipe, je vois son regard d'enfant, donc de vrai poète, j'entends sa voix de bantou me dire: « Celui qui bat le tambour n'a pas besoin de savoir jusqu'où va le son, Arol ». Ça, c'est Maka!

L'Agence de presse Médiamosaique ne saurait mieux faire que le ministre québécois de la Culture et des communications, en la personne de Maka Kotto, soit de la famille élargie de ses 20 Lauréats aujourd'hui. S'il est surpris de l'éloge faite à son endroit et s'il a salué le geste, modeste, l'homme affirme vouloir tout simplement bien faire ce qu'il a à faire.

Si en 1989, l'écrivain Laferrière l'a propulsé en terre québécoise, en 2003, c'est au Premier ministre Bernard Landry, qu'il doit son entrée dans la sphère politique. Depuis, fonctions et expériences l'ont rôdé en l'homme de la chose vieille comme le monde.

Enfin, Pauline Marois, notre Première Ministre au Québec, a compris la nécessité d'une telle présence à ses cotés. Maka la considère d'ailleurs  comme sa Personnalité québécoise préférée pour, a-t-il dit, « sa capacité à se développer, à vivre, à s'en sortir en dépit de l'adversité »), tandis que Nelson Mandela demeure la Personnalité internationale du député de Bourget « pour avoir triomphé d'épreuves immenses et avoir contribué à réconcilier "l'irréconciliable" ».

Dans la même veine, quand je l'invite à me révéler son propre regard sur la diversité au Québec comparativement à d'autres sociétés occidentales, l'homme politique qu'il est devenu me répond, et je le cite: «Je compare la société québécoise à elle-même, à son ambition particulière à ce chapitre. Elle fait preuve d'ouverture relativement à sa diversité. La perfection n'étant point de ce monde et nulle société n'étant parfaite, le Québec prend cependant la mesure du chemin qui lui reste à parcourir pour la reconnaissance tangible de sa diversité.»

On ne le dira jamais assez, sauvé par la Culture, chez Maka, tout est moyen pour atteindre l'Homme dans sa faim. Mettez au mot ''faim'' tout ce que vous voulez. Mais, Songez que l’ homme qui ne vit pas seulement de pain porte en lui le désir du Savoir. Assurer sa marche dans l'approche du Beau, du Vrai et du Bien, a un nom: Culture. Le Veilleur Maka, le sait.

Par Arol Pinder, écrivain

Redécouvrez les Lauréats de la 2e Édition du TOP 20 de la Diversité !

* Qui sont-ils les Lauréats de la 1ère Édition du TOP 20 de la Diversité ?


En VIDÉO:


* Microtrottoir - (Grands Prix Mosaïque (Gala des Lys de la Diversité) 2014 - (2e Édition)

Sur la Photo les 20 Lauréats placés dans les quatre rangées, de la gauche vers la droite:

1ère rangée: Dany Laferrière, Mohamed El Khayat, Maka Kotto, Hélène Parent, Saul Polo

2e rangée: Antonio Sciascia, Nicholas Pagonis, Dominique Anglade, Monsef Derraji, Samuel Pierre

3e rangée: Stéphane Laporte, Marjorie Théodore, Michelle Blanc, Lynda Thalie, Samian

4e rangée: Winston Chan, Benoît Songa, Angela Sierra, Régine Alende, Kelvin K Mo


PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE ( En haut, le ministre de la Culture et des Communications du Québec, Maka Kotto, accède au TOP des 20 plus Grandes Personnalités de la Diversité de l'Année au Québec )




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 
Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.