Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Arts et Spectacles Showbiz Quand Varda prend sa revanche sur Arol Pinder

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Marie Michelle Valcourt

MONTRÉAL - Le «billet» critique d’Arol Pinder autour de l’ouvrage dénommé «Maudite folle», a soulevé l’ire de son auteure, Varda Étienne. L'animatrice, désormais écrivaine, n’a pas mis de l’eau à la bouche pour tirer à boulets rouges sur son «détracteur».

 

 

 

 

En effet, en réaction à la sortie d’Arol Pinder, Mme Étienne se dit «surprise et choquée» de la virulence des propos relatifs à son ouvrage tenus par ce dernier dans un article d’opinion publié par l’Agence de presse Médiamosaïque le 15 avril dernier.

Elle refuse de croire que la charge puisse viser directement sa personne en tant que femme. Car, «sincèrement avec beaucoup d’humilité, Arol Pinder, c’est quelqu’un que je connais ni d’Ève ni d’Adam», a-t-elle, d’emblée, tenu à préciser.

Pour preuve, Varda affirme avoir enquêté pour savoir un peu plus sur l’homme : «j’ai demandé à des gens qui connaissent Arol Pinder de près ou de loin. Je leur demande : est-ce qu’il a des connaissances en matière de psychiatrie, est-ce qu’il est psychologue ou est-ce qu’il a des gens dans son entourage qui ont atteint une maladie mentale, et toutes les réponses sont négatives.»

«Sincèrement, quand j’ai lu l’article, j’étais sidérée. Comment quelqu’un puisse émettre des commentaires gratuits, vils, de manière aussi mesquine? Je sais tout simplement que je m’attendais à tout type de réactions défavorables ou favorables en écrivant ce type de bouquin, mais pas de cette nature!», a reproché Mme Étienne.

Loin d’avoir l’épiderme fragile. Au contraire, l'animatrice auteure confie qu’elle n’a «aucun problème avec la critique constructive. On peut critiquer le style de rédaction, la manière dont j’ai abordé le sujet, aucun problème. Où le bât blesse? Je trouve-ca vil, de sa part, de traiter d’un sujet dont il n’a aucune idée.»

«Quand j’ai relu l’article: j’ai trouvé ça un peu flatteur qu’il m’accorde de l’importance. Mais je suis convaincue, jusqu’à un certain point, que cet homme n’a pas lu le bouquin. Écoutez, s’il a lu le bouquin… eh ben, son niveau d’intelligence est beaucoup plus inférieur à ce que je pourrais imaginer», a présumé Varda Étienne.

Si Arol Pinder a réussi à provoquer une montée de lait chez Varda, celle-ci se défend pourtant de s’être sentie humiliée. Car, argumente-t-elle, «ses commentaires pourraient m’atteindre si M.Pinder était quelqu’un qui était connaisseur en la matière, quelqu’un de crédible à mes yeux et aux yeux d’autres personnes, peut-être!»

«Ça me coule vraiment comme l’eau sur le dos d’un canard. Personnellement, je trouve que c’est un être insignifiant et c’est dommage! Car, c’est un monsieur qui a le verbe facile, c’est évident qu’il est articulé, qui a sans doute fait des études, mais ça ne veut rien dire…», a-t-elle poursuivi.

«Mais d’un autre côté, je pense que cet homme est à la recherche de gloire et d’attention, ce qu’il n’a pas, de toute évidence, ça veut dire que je n’ai rien à tirer. Donc franchement, je n’ai rien à foutre de M.Arol Pinder. Arol Pinder, je m’en fous!», a conclu la jeune animatrice dans sa mise au point au micro de Médiamosaïque.

 

 

L'équipe de Médiamosaïque vous suggère:

 

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #7 Emerson 2015-09-25 20:04 Comme toujours, le site est top. félicitation

Look at my web blog :: chapeau: http://don-paris.fr
Citer
 
 
0 #6 Geneviève Chassé 2009-04-22 14:17 J'avais pris ta défense Varda et j'estime encore que tu avais rendu un grand service au Québec en faisant ce témoignage.

Personnellement , je n'oserais pas faire un tel aveu. Quand MEDIAMOSAIQUE avait publié l'article de M.Pinder et je suis contente du fait qu'ils te donnent l'occasion de réagir. Beau geste de leur part!
Citer
 
 
0 #5 Luis Aguilar 2009-04-22 13:26 J'ai aussi lu les réactions et le texte de M.Pinder. Mediamosaique a finalement rendu justice à tout le monde, je pense. Bonne attitude! Citer
 
 
0 #4 Sabine Jean-Louis 2009-04-21 14:37 Allo Varda, tu as mon appui à 100% ma belle Citer
 
 
0 #3 Jacques Proulx 2009-04-21 11:09 Attitude correcte de la part MEDIAMOSAIQUE. Car humainement, je pense que c'était injuste de tirer comme ça sur une personne qui souffre d'une maladie taboue et qui a osé témoigner. Citer
 
 
0 #2 Rafaella Gomez 2009-04-21 10:24 Une belle preuve d'objectivité de votre média pour ceux-là qui en doutaient. Encore une fois, merci de votre témoignage Varda. Citer
 
 
0 #1 Josué Florentin 2009-04-21 09:55 Réplique bien rendue de Varda à M.Pinder. Félicitations à Médiamosaique d'avoir permis à Varda d'exprimer son point de vue. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.