Bannière

Media Mosaique

Dimanche, 25 Février 2018
Accueil Arts et Spectacles Showbiz Première triomphale à Montréal pour l’humoriste français Patrick Timsit (REPORTAGE)

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

En France, son nom évoque le talent et la réussite. À Montréal, en foulant les planches du Théâtre du Nouveau Monde les 17 et 18 juillet derniers, Patrick Timsit, le célèbre comédien et humoriste français, flirtait pour la première fois avec le public québécois… Peut-être en vue de construire une histoire d’amour durable?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La rencontre entre l’artiste et son public montréalais ne devait pourtant pas avoir lieu cet été. A l’origine, «L’homme seul debout», le nouveau spectacle de Patrick Timsit, était programmé pour deux jours seulement en France. «Cela fait maintenant deux ans que je le joue» nous dit-il fièrement lors d’un entretien accordé à l’Agence de presse «Média Mosaïque».   

Entre mise en scène et mis à nu

Hasard du calendrier, quelques jours avant sa première apparition au Québec, le simplet et attachant personnage de «La Crise» fêtait son anniversaire dans la ville de Montréal. Content de monter sur scène au lendemain de ses 50 ans, Patrick Timsit nous avoue qu’il «aime jouer les jours de noël, de l’an ou de son anniversaire.» ; «cela permet une relation de plus grande proximité avec le public» ajoute t-il.

Lever de rideau, le «one man show» débute par de courtes révélations : « Je tiens à vous dire qu’un traducteur  m’accompagne tout au long du spectacle», convie l’acteur peu familiarisé aux expressions franco-québécoises ; avant d’ouvrir, sans jamais sombrer dans l’excès, quelques tiroirs de son jardin secret.

Des mots aigres-doux pour des maux corrosifs

Les préliminaires terminés, l’acteur caméléon troque sa baguette de magicien contre un revolver de phrases moqueuses et acérées.

Armé d’une écriture subtile et d’un jeu de scène ultra-tonique, l’artiste tire à bout portant sur un auditoire friand d’humour francophone. Toucher-couler : la salle vibre, les fous rires s’intensifient, la mayonnaise Timsit semble avoir pris.    

Divertir, le réalisateur de Quasimodo d’El Paris en a fait un métier. Dénoncer la tragédie humaine, l’artiste à la plume aiguisée en a fait son dada. Véritable pamphlétiste burlesque, il critique sans concession une société qui souffre de la prolifération d’armes de destruction massive : l’intégrisme religieux, les écarts de richesse, l’antisémitisme et le racisme.      

Baisser de rideau: la salle se lève, les bravos se multiplient, le temps d’un «one-night stand» endiablé, le «One Man stand-up» a conquis le cœur des Québécois.

 

MEDIAMOSAIQUE.COM Articles reliés

  1. Trois élus pour représenter les Français du Canada
  2. L'«Apéritif à la française» séduit une fois de plus les Québécois
  3. Sexe: les Québécoises plus «cochonnes» que les Françaises
  4. Zidane enfreint le protocole pour parler à «Média Mosaïque» (EXCLUSIF)
  5. «Pèlerinage» d'un journaliste de «France 24» au Québec (VOYAGES)
  6. Après Haïti PPDA s’intéresse au Québec
  7. Reconnaissance mutuelle entre les architectes de France et du Québec
  8. Objectifs d'affluence atteints au Festival de Mode et Design (REPORTAGE)
  9. Déprime en France: un journal invite les Français mal pris à s'expatrier au Québec
  10. Obama investi, Miss France 2009 en pleurs
  11. Le français exécrable de Shabba sur RFI fait jaser en Haïti

 

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #6 Jannette 2017-04-21 21:58 Outstanding story there. What occurred after?
Good luck!

Feel free to surf to my web-site; educational websites for students: http://educationclue.eu/
Citer
 
 
0 #5 Zinai Geba 2009-07-25 07:15 Timsit accuse Dieudonné de faire de la politique en dehors de ses spectacles. Il dit que les comiques doivent s'en tenir à la scène.

C'est un hypocrite, car on trouve plein d'interview de Timsit sur le web dans lesquels il fait la promotion d'Israel, le sionisme, et est très prosélyte sur le conflit Israel-Palestinne. Il s'exprime très clairement sur son appartenance "non-religeuse" aux juifs (donc raciale).

Autant il parle des juifs hors scène, autant il évite le sujet sur scène.

Dieudonné ne fait pas cette discrimination.

Lorsque Timsit rira des siens comme Dieudonné ri des siens, il gagnera mon respect.
Citer
 
 
0 #4 Arold Dan Moussa 2009-07-25 06:47 Même si je vais à contre-courant, mais je commence à en avoir assez de cette société tétanisée par l'humour où souvent des racistes s'en mêlent pour propager en douce les préjugés les plus stupides qui ne font nullement avancer la collectivité. Je sais que les lecteurs vont dire que suis un con, mais je suis convaincu qu'il y a bon nombre de gens qui pensent comme moi.
Des exemples:
-Dieudonné contre les Juifs
-Morisette et Véronique Cloutier contre les Noirs dans leur fameux Bye Bye de Radio-Canada, payé avec nos taxes en plus, etc…
-Ceux qui en veulent aux Arabes sont inombrables…
Pour moi, ces humoristes ne font que flatter l'égo du fameux bon peuple bourré de préjugés qui trouve un bon cadre pour rire des autres publiquement sans être accusé de raciste.
Jamais vous allez voir un humoriste prendre des positions pour changer la société!!!
Je sais que ma position vaudra vos blâmes, mais le passage de Timsit à Montréal m'a permis de partager avec vous mes convictions.
Citer
 
 
0 #3 Larqué Birdy 2009-07-24 11:01 Timsit est un zéro à côté de Dieudonné. Le premier cité pratique le politically correct comme il respire. Citer
 
 
0 #2 Ingrid Champoux 2009-07-24 10:11 Mr Timsit a bien fait de tenter sa chance puique la barque de Dieudonné coule ces derniers temps au Québec où il avait d'ailleurs plein de fans. Bienvenue Timsit! Citer
 
 
0 #1 Zinai Geba 2009-07-24 06:50 Je préfère Dieudonné qui rit de tout le monde.

Timsit rit des autres.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.