Bannière

Media Mosaique

Mercredi, 22 Novembre 2017
Accueil Arts et Spectacles Showbiz Polémique autour de l’arrivée du groupe antillais Kassav en Haïti (SHOWBIZ)

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

La tournée annoncée de Kassav dans la capitale haïtienne ne fait pas l'unanimité dans les milieux du showbiz en Haïti. Le numéro un du groupe antillais, Jacob Desvarieux, ferait de la surenchère aux organisateurs, si l’on se fie aux propos de l’un des chefs d’antenne d’émission de divertissement radio les plus écoutés au pays.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intervenant dans le cadre de son show «Vision sou konpa» capté jeudi dernier à l’Agence de presse «Média Mosaïque» à Montréal, Luckner Désir a attiré l’attention des organisateurs qui  ignorent, selon lui, qui est véritablement Jacob Desvarieux?

Y a-t-il de la surenchère?

En effet, prévue pour le 8 août dernier, la tournée de Kassav a été reportée au début du mois d’octobre.  L’artiste vedette du groupe admet lui-même, en entrevue au journal haïtien «Ticket Magazine», avoir précisé que le groupe doit voyager avec huit (8) techniciens estimés importants en plus de ses treize (13) musiciens.

«Nous n'entendons pas donner des concerts au rabais en Haïti», avait prévenu Desvarieux dont le groupe s’attribue le crédit d’avoir doté, au début des années 80, les Antilles françaises d’un rythme musical authentique (le Zouk), à un moment où ces petites îles créoles ne respiraient que par le «Konpa direk» haïtien.

Desvarieux, l’inverse d’un «pro-haïtien» dans les Antilles

Pourtant, si pour bon nombre d’experts ou de mélomanes avertis, le «Zouk» n’est qu’une excroissance, une variété ou la fille aînée du «Konpa direk», le pilier du groupe Kassav , Jacob Desvarieux, ne l’entend jamais de cette oreille.

«Contrairement à d’autres, Jacob Desvarieux a désapprouvé le konpa», a critiqué Luckner Désir. «Il manque de respect pour notre musique et ne s’est jamais montré tendre envers les Haïtiens», a dénoncé le populaire animateur en invitant les promoteurs haïtiens à ne pas plier l’échine vis-à-vis du musicien et homme d'affaires antillais.

Kassav, «une fiction»?

À noter que, l'un des managers du groupe haïtien Djakout Mizik, «Marco MES», ainsi connu, intervenant au téléphone, dans le cadre de la même émission, a révélé avoir lui-même mené sa petite enquête aux Antilles. À son avis, le groupe Kassav serait «une fiction».

«La formation type n’existe plus. Kassav existe à chaque fois que le groupe a un contrat important à honorer à l’étranger. Et c’est à ce moment  qu’ils font une sélection des meilleurs musiciens de Guadeloupe et de Martinique», a-t-il avancé.

À l’instar de l’animateur de Radio Vision 2000, le manager de Djakout Mizik conteste le choix des orchestres haïtiens appelés à performer lors de cet éventuel  concert de Kassav en Haïti et plaide pour que le poids de ceux-ci soit proportionnel à celui du groupe antillais.


MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

  1. Le français exécrable de Shabba sur RFI fait jaser en Haïti
  2. Arly Larivière: l’artiste haïtien qui roule la voiture la plus chère
  3. «King Posse» de retour, semble-t-il, pour de vrai!
  4. Montréal attristée par le décès du maestro de Septentrional (M.TREMBLAY)


PHOTO: MEDIAMOSAIQUE.Com/V2000/Google( En haut, le logo Web de Vision 2000, en dessous, les stars du groupe Kassav: au fond, à gauche, Jacob Desvarieux (barbe et cheveux poivre sel)




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
-1 #1 Zinai Geba 2009-09-26 13:33 Pierre Falardeau est mort !

Cinéaste nègre blanc issu de la diversité de la communauté québécoise de souche.

Un de ses meilleurs films: Le Temps des Bouffons

http://video.google.com/videoplay?docid=2010481462051153901#

Un regard perçant sur la condition de roi-nègre !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.