Bannière

Media Mosaique

Mardi, 21 Novembre 2017
Accueil Affaires Portraits Frank Stronach: l'histoire d'un pauvre immigré garagiste devenu milliardaire (PORTRAIT)

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Arrivé les mains vides au Canada, cet immigrant est devenu aujourd'hui l'un des hommes les plus riches au monde. L'histoire à succès de cette personnalité hors de l'ordinaire, Frank Stronach, est d'abord et avant tout montréalaise avant d'être canadienne et mondiale.

Du néant au firmament

«Je suis arrivé au Canada en 1954 sans aucune possession. J'ai d'abord fait des petits travaux de rien du tout et j'ai même ramassé des balles de golf au nord de Montréal» a témoigné Frank Stronack à Bernard Bujold du magazine LeStudio.com reçu par courriel à l'Agence de presse Médiamosaïque.

Pire encore, ce qui devrait redonner confiance aux nouveaux arrivants déboussolés, le multimillionnaire d'origine autrichienne a pas mal galéré avant de croire que la réussite était possible dans le secteur d'affaires qui le passionnait.

«J'ai quitté (Montréal) pour Toronto et j'ai ouvert un garage de mécanique avec un associé. Nous étions deux jeunes avec un coffre à outils ... On travaillait sans arrêt et on dormait même dans le garage pour ne pas payer de loyer», a poursuivi Frank Stronach.

Sa fille Belinda et la politique canadienne

À noter que, Frank est le père de l'ex-députée libérale Belinda Stronach qui avait fait la manchette lors d'un vote crucial à la Chambre des communes. Alors que le gouvernement minoritaire de Paul Martin devait faire face à une vote de censure, elle avait surpris tout le monde en quittant le Parti conservateur pour rejoindre les rangs du Parti libéral. Ce qui avait évité la chute du gouvernement libéral de l'époque.

 

Aux dernières nouvelles

Médiamosaïque a également appris que le milliardaire Frank Stronach a récemment quitté le Canada pour retourner vivre en Autriche.

Il y a plusieurs semaines, les médias parlaient de l'achat imminent de la compagnie d'automobile allemande OPEL par son entreprise implantée au Canada, Magna International (géant mondial dans la vente d'équipements d'autos).

 

 

 

La Rédaction de MEDIAMOSAIQUE vous recommande:

 

MEDIAMOSAIQUE.COM Articles reliés

  1. Est-ce facile d'accéder au club très sélect des entrepreneurs?
  2. Beverly Salomon: jeune haïtienne et propriétaire de quatre Jean Coutu?
  3. Les affaires au féminin dans la communauté marocaine au Canada (ENTREVUE)
  4. JCCH: l’administration Mibel/Garraud en campagne pour attirer les hommes (ENTREVUE)
  5. 400 000 dollars pour une franchise KALALU
  6. La femme qui avait «la meilleure job» à Montréal jette l'éponge (PORTRAIT)
  7. Naima Mimoune: de la politique à la restauration

 

Photos Cr LeStudio.com (Frank Stronach s'adressant à un parterre de journalistes. À droite, en bas, il est accompagné de sa fille Belinda)

 

 

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #8 Bicaccura 2011-12-12 02:49 How do you think, who this year won the Champions League Cup? Citer
 
 
0 #7 Jeremy Storvas 2009-07-20 12:53 Il faut avoir la tête dure, être un vrai passionné pour transformer son destin, comme a pu le faire M.Stronach. Il est l'un de nos plus grands modèles canadiens. Citer
 
 
0 #6 Julie Chartrand 2009-07-19 17:17 @Silvia Rodriguez
Des généralités comme vous l'affirmez c'est trop facile Mme Rodriguez. Évitez de faire comme les médias le font souvent à l'encontre des communautés culturelles!
Citer
 
 
0 #5 Silvia Rodriguez 2009-07-18 17:38 Avec une telle fortune, les québécois et les canadiens de pure souche ne considèrent pas M. Stronach, ni sa fille, comme des immigrants. Pourtant, les pauvres le resteront après combien de générations? Citer
 
 
0 #4 Fedner Louissaint 2009-07-09 07:01 pour votre information Citer
 
 
0 #3 Jocelyne 2009-07-05 04:18 Intéressant mais trop beau pour être vrai l'histoire de Franck Stronach! Citer
 
 
0 #2 Arold Dan Moussa 2009-07-04 04:15 On vient tous en occident avec un rêve. Gare à ceux qui se laissent découragés le temps de s'adapter à la nouvelle société. Sans quoi ils n'auront pas la chance de rebondir comme a pu le faire M.Stronach. Citer
 
 
0 #1 Zinai Geba 2009-07-03 12:38 Bein voilà.

Ramassez des balles de golfs pour 50 sous.

C'est comme ça qu'on deviens riche !

C'est heir Stronach qui fous lé dit !

Shurtout ilf faut pas houblié dé voté pourr lé fédérauf centralizés!

Seig heil !

Nous vous trétérons thrès bieng !

Beaucouf dé avanntages nationalz zozialistes !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.