Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Nos Communautés Par communauté Le CMQ se veut l’interlocuteur des Maghrébins auprès des décideurs du Québec (INAUGURATION)

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Pour assumer un leadership maghrébin viable dans la société d’accueil, une toute nouvelle structure, dénommée «Congrès Maghrébin du Québec» a été inaugurée récemment à Montréal, avions-nous appris à l’Agence de presse «Média Mosaïque».

Ce regroupement endossé par des «personnes âgées de 19 à 50 ans, ayant des expériences de vie et de travail très différentes» s’autoproclame «l’interlocuteur des politiciens et des pouvoirs publics» dans la communauté maghrébine, au sein de laquelle on retrouve notamment des ressortissants d’origine marocaine, algérienne et tunisienne.

Dans son discours de circonstance, dont quelques extraits ont été envoyés à notre rédaction, le président du CMQ, Monsef Derraji, affirme avoir mis notamment l’accent sur  la nécessité de doter la communauté d’un organisme aussi ambitieux.

Onction d'une assistance éminemment «politique»

Et pour saluer l’arrivée de cet «organisme québécois d’origine maghrébine», des politiciens issus de plusieurs paliers de pouvoirs publics (fédéral, provincial et municipal) y étaient, de même que des représentants d’associations maghrébines et d’organisations québécoises, a précisé M.Derraji.

Les parlementaires Denis Coderre (PLC fédéral-Bourassa/Sauvé), Jacques Chagnon (PLQ provincial-Westmount/St-Louis), Amir Khadir (Québec solidaire-Mercier), des leaders municipaux dont  Richard Bergeron (Projet Montréal), Louise Harel et Benoît Labonté (Vision Montréal), ont honoré le CMQ de leur présence.

Objectifs poursuivis par le CMQ

Il a fallu une année pour préparer l’accouchement de cette nouvelle plateforme qui a réuni près d’une centaine de convives notamment politiques au «24K», situé au 5334 de l’avenue Parc à Montréal, a-t-on précisé de même source.

Dévoilant, de son côté, «les principaux axes stratégiques de l’organisme», son secrétaire-général, Lamine Foura, a soutenu que «le CMQ ambitionne d’organiser et de permettre une meilleure intégration de la communauté maghrébine à la société d’accueil».

Lamine Foura croit enfin que la communauté trouvera en cette association un outil susceptible «de sauvegarder et de défendre son intérêt et d’améliorer son image, et d’encourager par l’action les relations et les échanges de tout genre entre le Québec et le Maghreb».

 

MEDIAMOSAIQUE.COM- Articles reliés

  1. »Échanges continus entre la police et les communautés (POLICE-DIVERSITÉ)
  2. » La diversité en images dans Villeray/St-Michel
  3. » St-Michel en vedette à Shanghai EXPO 2010
  4. » Petit Maghreb: soccer et liesse populaire, la police créerait un précédent (ENTREVUE)
  5. » Soccer: l’Algérie bat l’Égypte, la police antiémeute débarque à St-Michel

 

Photos Cr Ph Lahkim: (de gauche à droite, les députés Jacques Chagnon, Denis Coderre et le chef de «Projet Montréal», Richard Bergeron, applaudissant le staff coiffant le CMQ lors du lancement le 23 juin dernier a Montréal)





Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
-5 #12 Krim Younes 2009-07-22 19:31 Comprenez, Fisette, qu'une initiative relative à un groupe communautaire doit être concertée. Je ne veux pas qu'on parle en mon nom sans mon accord, surtout quand il s'agit de gens qu'on connait du mauvais côté. Soyez sûr, que je m'opposerai à toute initiative venant de ce groupe. Y en marre avec la dictature d'un groupe aussi marginal! Citer
 
 
+4 #11 Marc-Aurel Fisette 2009-07-22 17:08 @Salah Merkouche
@Moulay Dridi

J'ai du mal à comprendre l'attitude de certaines personnes dans les communautés culturelles qui calomnient toujours ceux qui prennent des initiatives. Je suis tanné de voir ça. Votre job ne résume qu'à ça, je trouve cela déplorable.
Citer
 
 
-4 #10 Rachid B 2009-07-21 11:56 Ces messieurs sont des usurpateurs. De qui ont-ils reçu le mandat? Que je sache, pas des maghrébins? Ils ont déjà fait leur carrière politique dans leur pays d'origine pour la plupart et veulent aujourd'hui redorer leur blason. Ce coup ne passera pas. Citer
 
 
-1 #9 Zinai Geba 2009-07-18 11:33 M. Younes, ils n'ont pas besoin de leur présenter vos voix sur un plateau. Vous donnez déjà vos voix au PLC-PLQ à 98%.

Vous êtes acquis.

Ne manquait plus qu'un porte-parole qui ajustera le discours de la communauté aux intérêts de ce parti en échange de grasses subventions pour des programmes bidons.

Il vous faut un Congrès indépendant des partis. Dévoué à 100% à la communauté.
Citer
 
 
-5 #8 Krim Younes 2009-07-18 06:39 Quelle unité??? M. Dridi a raison. Les Maghrébins ont été humiliés, en se voyant mis devant le fait accompli. C'est au plus rusé! A celui qui invitera le plus de dignitaires québécois en leur proposant sur un plateau les voix des leurs. Mais, nousm nous savons bien ce que nous voulons, sans qu'on soient guidés par quiconque.
Où est dans tout ça la concertation? Ces messieurs sont en train de reprendre les mêmes modèles qui ont fait faillite dans les pays arabes. Faire cavalier seul n'a jamais été une solution. Les pouvoirs publics du Québéc ne devraient pas encourager une initiative isolée.
Citer
 
 
+5 #7 Arold Dan Moussa 2009-07-17 09:24 @Moulay Dridi
Je reviens avec le même message d'unité parce que vous devez tous admettre que si tunisiens, marocains et algériens se mettent ensemble, on va avoir du respect. je vous prie de mettre nos chicanes de maghrébins en veilleuse.
Citer
 
 
-5 #6 Moulay Dridi 2009-07-17 08:35 Je ne peux m'empecher de rire en lisant ce texte sur cette tricherie d'un groupe qui fait cavalier seul. Les Maghrebins se moquent d'eux. Vraiment ridicules.
Les experiences des communautés maghrebines en Europe ont montre que tout doit se faire en consultation avec les personnes concernées. En plus, ça doit être fait au niveau de chaque communauté. Mais Foura sait que les Algériens ne veulent pas de lui.
Citer
 
 
+5 #5 Zinai Geba 2009-07-16 04:44 M. Merkouche, on ne peut pas aller demander aux Maghrebins, car ils n'ont pas de représetants.

Alors qu'attendez-vous pour faire une organisation démocratique dont les membres voteront pour élire les responsables ?

Sinon, c'est ce groupe, intimement lié au PLC-PLQ qui parlera à votre place.
Citer
 
 
+4 #4 A. Benariba 2009-07-15 18:19 Une très bonne initiative, mais je vous inviterais au sein du CMQ à trouver un conensus acceptable pour que les uns ne continuent pas à tirer sur les autres. Parce ce que leadership que vous revendiquez sera introuvable et on ne nous prendra jamais au sérieux. Citer
 
 
-6 #3 Salah Merkouche 2009-07-15 17:49 Pensez-vous que les Maghrebins ont ete consultes dans cette comedie? Dans une democratie, on n'impose pas un leadership de cette facon, comme tentent de le faire ces gens! Vous verrez bien que la communaute maghrebine se detournera d'eux. Nous ne sommes pas des brebis. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.