Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Nos Communautés Par communauté «Des Juifs membres du Parti antisioniste» de Dieudonné?

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Tel est l’argument brandi par Dieudonné au micro de «Média Mosaïque» pour prouver aux membres de la communauté juive du Québec qu’ils n’ont rien à craindre du «Parti antisioniste» qu’il vient de lancer dans le cadre des prochaines élections européennes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans une entrevue exclusive accordée à l’Agence de presse «Média Mosaïque», l’humoriste français, lors de passage au Québec, a lancé un appel au calme à l’endroit de ceux qui estiment qu’il pactise, de par ses relations ou ses déclarations, avec l’antisémitisme.

Appel au calme

Sans citer nommément ses détracteurs, Dieudonné estime « qu’il n’y a qu’une association, qui ne représente pas vraiment les intérêts de la communauté juive, mais plutôt les intérêts des sionistes, qui fait de la désinformation à mon endroit…pour le reste, j’ai l’impression que cela se passe plutôt calmement.»

Pour rassurer et les Québécois qui aiment assister à ses spectacles et des membres de la communauté juive qui estiment qu’il est peu fréquentable Dieudonné M’Bala M’Bala, de son vrai nom, invite « tout le monde à rester serein ».

Le Parti antisioniste comporterait aussi des Juifs

« À la communauté juive, je dirais que, parmi les colistiers de mon parti qui sont sur ma liste il y a bon nombre qui sont de confession juive, même un rabbin. Donc, je pense pas que cette liste puisse les inquiéter », s’est défendu Dieudonné au micro de MEDIAMOSAIQUE.COM.

Il précise toutefois que « les membres de la communauté juive d’ici appartiennent à la communauté juive québécoise, donc ils sont Québécois, ils ne sont pas Israéliens. Je crois qu’il revient à eux-mêmes de faire un choix qui va dans le sens que je propose ».

Soulignons que l'humoriste a eu maille à partir à plusieurs reprises avec  des membres de la communauté juive de France. Un tribunal au Québec l'a même contraint récemment à verser environ 75 000 dollars à l'artiste français Patrick Bruel. Dans une émission de Télé Québec, Dieudonné avait traité Patrick Bruel de "menteur" et de "militaire israélien", affirmant qu'il soutenait les bombardements de l'armée israélienne au Sud-Liban.

Des responsables de la branche québécoise du Congrès juif du Canada n’étaient pas joignables mercredi pour réagir autour du prochain spectacle et de l'arrivée de Dieudonné au Québec. Un message laissé par  l'Agence de presse «Média Mosaïque» sur la boîte vocale du CJC-Québec, est toujours sans réponse.

Un nouveau spectacle à l'affiche

En effet, l’humoriste français doit présenter un tout nouveau spectacle dénommé "Sandrine" au Québec. Un show qui aura lieu seulement quelques jours après le déroulement des élections européennes. Dieudonné sera au Théâtre Corona à Montréal du 10 au 14 juin.

« Sandrine s’inscrit dans la continuité d’un autre spectacle, "le divorce de Patrick". Je reviens six ans plus tard pour aborder les relations hommes et femmes avec, je l’espère, un regard encore un peu haut, parce que c’est un sujet travaillé », a décrit Dieudonné.

En entrevue à «Média Mosaïque», l'humoriste estime avoir « trouvé un argument pour aborder ce sujet qui est la violence conjugale qui n’est juste qu’un argument en réalité, mais qui permet au travers de différentes situations de parler de ce sujet ».

Dans ce numéro, le personnage principal, Patrick, qui a refusé d’accepter le départ de Sandrine, devient assez dur, va jusqu’à cultiver de la haine envers celle-ci au point où un procès criminel est devenu inévitable.

"Sandrine" n’a rien de politique?

À la question : est-ce que Sandrine comporte des passages qui vont probablement choquer? Il répond : « je fais un spectacle qui ne traite absolument pas de politique, donc on rira sur les sujets avec des personnages, des situations qui nous amusent, burlesques. Je vais provoquer le rire et puis c’est tout.»

Opinant enfin sur la perception qu’on se fait de lui actuellement en France, l’humoriste, désormais politicien, estime que «l’opinion publique en France n’est pas vraiment en phase avec l’appareil politico-médiatique et que les gens assistent à (ses) spectacles aux quatre coins de la France».

 

MEDIAMOSAIQUE.COM-Articles reliés

Dieudonné: coupable! 75 000$ à Patrick Bruel

Procès Munyaneza: le Congrès juif canadien applaudit le verdict

FIFM : du 7e art pour connaître les Juifs autrement à Montréal

Quand les Juifs se font connaître aux Québécois

Des Juifs «de souche» originaires de l'Afrique noire?

 


(Photo) Image fournie par l'équipe des communications de Dieudonné à MEDIAMOSAIQUE.COM




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #7 Caroline Brûlé 2009-05-20 10:09 J'espère que Dieudonné a dit toute la vérité par rapport à ses démélés avec la communauté juive. Citer
 
 
-1 #6 Zinai Geba 2009-05-15 11:27 @S. Nadeau

J'ai un problème avec toutes les formes de racisme. Le sionisme en est un. Je ne suis pas responsable du fait que les sionistes se déclarent en grande majorité comme juifs. Les juifs qui accompagnent Dieudonné ont le courage de se distinguer des sionistes et ils méritent notre admiration à tous car ils s'exposent à des représailles et dangers comme ceux qu'a subit Dieudo.
Citer
 
 
-1 #5 Chasseur dimbeciles 2009-05-15 10:16 Bienvenue chez nous Dieudonné! Citer
 
 
0 #4 Geneviève Chassé 2009-05-15 04:18 J'ai déjà assisté à un spectacle de Dieudonné et je le trouvais correct. Les gens ont dit qu'il va dans une toute autre direction, je vais me faire une idée moi-même en assistant à son prochain spectacle. Citer
 
 
0 #3 S.Nadeau 2009-05-14 16:25 @Zinai Geba
On dirait que vous avez un problème notamment avec les juifs. Je suis vos commentaires depuis quelque temps sur Média Mosaïque.
Citer
 
 
-1 #2 Zinai Geba 2009-05-14 15:09 Dieudonné a raison, il ne faut pas confondre sionisme avec judaïsme. Le sionisme n'est pas une religion et n'est pas une identité ethnique ou culturelle. C'est un mouvement extrémiste radical politique et raciste de la même trempe que le mouvement néo-nazi.

La confusion viens du fait que ces groupes néo-sionistes se présentent faussement comme représentants des juifs et du judaïsme.

Ce groupe terroriste utilise l'identité juive pour légitimer ses crimes et fait tout en son pouvoir pour recréer le contexte qui a conduit à l'antisémitisme.

Dieudonné est le Molière des temps modernes en exposant cette réalité avec la finesse, le courage, et le génie que nous lui reconnaissons tous.

Personnellement , Dieudonné est pour moi le plus grand Français depuis De Gaulle.
Citer
 
 
-1 #1 Allan Bien-Aimé 2009-05-14 13:55 Depuis quelque temps je ne le suis plus. Je me demande pourquoi il a appelé son groupe politique «parti antisioniste»? Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.