Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Nos Communautés Par communauté Expulsion de Villanueva vers le Honduras? Son avocat s'inquiète du timing

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Nouveau rebondissement dans l’affaire Villanueva. Alors qu’on s’impatiente de voir l’enquête autour de la mort de Fredy Villanueva se dérouler, le frère aîné, Dany, vient de faire l’objet d’une procédure d’expulsion.

La menace de déportation vers le pays d’origine de Dany Villanueva provient, en effet,  de l’'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), si l’on en croit les informations divulguées par son avocat, Stéphane Handfield.

Le site RueFrontenac.com avait d’ailleurs annoncé que Dany Villanueva, qui est résident permanent et non citoyen canadien, devrait comparaître ce mercredi 27 janvier devant la Commission de l'immigration et du statut de réfugié, à Montréal.

Un passé criminel

S'il constitue un témoin important dans l'enquête autour de la mort de son frère, l'ASFC prétexte que la procédure d’expulsion qui pèse à l'endroit de Dany Villanueva est motivée par les actes répréhensibles qu'il aurait commis il y a quelques années. En 2006, ce dernier avait été condamné pour possession d'arme à feu.

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) lui reproche également d’avoir été arrêté en compagnie de membres reliés au gang des Bloods qui détenaient alors plusieurs armes au moment de leur arrestation. Un cas de vol à main armée figure ausi dans la liste des griefs.

Tout en refusant de dévoiler son plan de match, son avocat, Stéphane Handfield, s’inquiète toutefois du timing de la comparution pour laquelle l’ASFC met notamment de l’avant des motifs de «grande criminalité».

Ne pas confondre les cas Dany et Fredy Villanueva

«C’est vraiment compliqué la situation de Dany Villanueva», a, pour sa part, analysé Mario Cortavitarte, du journal «Directorio Comercial Latino de Montreal» en entrevue ce mercredi à l'Agence de presse «Média Mosaïque». 

M.Cortavitarte confie que «le cas de Dany met la communauté dans l’embarras» et prédit que «très peu de journaux  de la communauté vont se solidariser avec lui». Il soutient que les délits évoqués par l’ASFC laissent clairement entendre que le frère aîné des Villanueva a «un passé délinquant».

«La loi c'est la loi», a répété Cortavitarte. Cependant, nuance importante! Quant au frère cadet tué par balles, Fredy Villanueva, lors d’une intervention policière à Montréal-Nord, le responsable du journal «Directorio Comercial Latino de Montreal» insiste`là-dessus: «la communauté continue de demander justice».

 

PHOT MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr La Presse (Dany Villanueva)

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #1 Yves Claudé 2010-03-03 17:22 Contre la déportation des criminels … !

La seule argumentation socialement responsable contre la déportation des criminels et autres victimisateurs professionnels à vocation capitaliste, est la contamination avérée de leur milieu d’origine par leur culture gangstériste.

Cela dit, on peut se demander pourquoi on ferait une exception pour Dany Villanueva, alors que d’autres individus qui ont été déportés, auraient eu eux aussi des raisons « humanitaires » pour demander à ne pas être déportés. Je pense entre autres à la récente déportation d’un individu d’origine haïtienne qui est le père d’un enfant de quelques mois, né ici : cet enfant a été séparé d’un de ses parents, ce n’est pas la meilleure façon de faire son entrée dans la vie !

Yves Claudé – sociologue
ycsocio[@]yahoo .ca
Montréal, le 3 mars 2010
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.