Bannière

Media Mosaique

Jeudi, 14 Décembre 2017
Accueil MosaïJOBS MosaïJOBS Québec: 10 000 immigrants de plus pour contrer la pénurie de main-d’œuvre

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Québec doit accueillir «un minimum» de 10 000 immigrants de plus par année pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre qui frappe la province de plein fouet, selon une étude de l’Institut du Québec (IdQ) publiée aujourd’hui.

«C’est urgent parce que cette pénurie est l’obstacle numéro 1 de notre croissance économique», prévient Stéphane Forget, PDG de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), réagissant à l’étude de l’IdQ qui s’intitule «Le vieillissement de la population et l’économie du Québec».

M. Forget insiste: l’immigration ne vient jamais enlever des emplois aux autres, mais comble de criants besoins de main-d’œuvre et crée de la richesse collective. Elle est bénéfique pour tout le monde.

Des 53 000 immigrants venus s’installer au Québec en 2016, près de 40 % d’entre eux, soit 20 000, ont quitté le territoire. Plus de 8000 sont repartis à l’étranger et 12 000 sont allés vivre ailleurs au Canada.

Résultat, avec son faible taux de fécondité, sa population vieillissante... et un nombre insuffisant d’immigrants pour prendre le relais, la productivité de la province est affectée, plaident les auteurs de l’étude.

Double problème

Au Québec, les jeunes de moins de 14 ans sont moins nombreux que les personnes âgées de 65 ans et plus depuis 2011. Mais c’est vraiment d’ici 2025 que les effets du vieillissement de la population se feront sentir plus fortement, rapporte l’IdQ, présidé par l’ex-ministre libéral Raymond Bachand.

Le vieillissement de la population fait doublement mal à l’économie. Les personnes âgées travaillent moins... et dépensent moins également. Par exemple, les dépenses de consommation courante d’un ménage de 30-39 ans sont de 58 600 $ par année alors qu’elles s’élèvent à 36 700 $ pour les 65 ans et plus, souligne l’IdQ.

«C’est vrai que le vieillissement de la population change les habitudes de consommation, mais il y aura des opportunités à saisir. Pensez au secteur de la santé», note par ailleurs le dirigeant de la FCCQ.

Mode solution

En plus de l’augmentation de 10 000 immigrants par année, la FCCQ propose de mieux retenir ses travailleurs en poste, de diversifier les marchés, de miser sur l’automatisation et de favoriser la conciliation travail-famille.

Pour garder les parents sur le marché du travail, l’IdQ dit que Québec pourrait transférer le congé parental aux grands-parents, comme l’ont fait le Royaume-Uni ou le Portugal.

«Pourquoi ne pas adapter le marché à ceux qui ont le goût de travailler ?», conclut Stéphane Forget.

6 solutions pour faire face au problème démographique

• Augmenter les seuils d’immigration.

• Mieux retenir les travailleurs expérimentés.

• Diversifier les marchés d’exportation.

• Favoriser la conciliation travail-famille.

• Miser davantage sur l’automatisation.

• Contrôler les dépenses publiques.

(Source : Le vieillissement de la population et l’économie du Québec de l’Institut du Québec)

Agence Médiamosaïque avec QMI



MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

Valérie Plante devient officiellement mairesse de Montréal

De l'Environnement à l'Immigration: David Heurtel est-il dépaysé?

Couillard remanie en profondeur son conseil des ministres

Dominique Anglade devient vice-première ministre du Québec

Une Haïtienne devient ministre au Québec pour la première fois (INVESTITURE)

(EXCLUSIVITÉ) Dominique Anglade ministre: "pitit tig se tig", dit-on en créole

Pour la première fois, une Haïtienne accède au Sénat du Canada

Une Péruvienne fait son entrée au Sénat du Canada


MEDIAMOSAIQUE.Com Les PLUS LUS:


MEDIAMOSAIQUE.Com AFFAIRES Actualités:




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.