Bannière

Media Mosaique

Mardi, 21 Novembre 2017
Accueil Actualités Monde Sit-in ou manif? Appui de Montréal aux Antilles

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

À Montréal, les Antillais ne sont pas les champions en matière d’organisation. Cependant, ils ne pouvaient rester inertes vis-à-vis de leurs compatriotes coincés dans un bras de fer les opposant à la métropole depuis près de deux mois.

 

 

 

En tout cas, cause ou pas du mauvais temps, la mobilisation de soutien envers les manifestations d’Outre Mer, s’étant déroulée le samedi 14 mars au parc Dorchester Square (coin Peel & René Lévesque Ouest, métro Peel), a drainé très peu de monde.

En effet, à 13h00, soit une heure après le début de la manifestation, une vingtaine de personnes affrontaient courageusement le vent glacial en brandissant des pancartes et en répétant un chant en créole par le biais duquel ils revendiquaient leur fierté d’appartenance aux Antilles.

Au début de la manifestation, Diana Goudrouffe, la coordinatrice du comité de soutien aux peuples créoles  (Guadeloupe, Martinique, Guyane et réunion), qui répondait aux questions de l’Agence de presse «Média Mosaïque», s’attendait  à « voir arriver entre 50 et 100 participants, tout particulièrement des étudiants ».

Sauf que le froid aura eu raison de la bonne volonté des sympathisants.  Conséquence : alors que la manifestation devait s’achever vers 17h00, à 15h30 les panneaux étaient déjà rangés et le cortège poursuivait la mobilisation dans un café à quelques pas de là.

Bien que symbolique, pour Diana Goudrouffe, cette action a toute son importance, car au Québec, il y a de plus en plus d’immigrés issus de ces Antilles françaises. Même s’ils sont loin de leur pays, en joignant ainsi leurs voix aux islois « pour dénoncer les injustices sociales et économiques que subissent depuis trop longtemps les français  d’Outre mer, le mouvement a une portée internationale »,  renchérit-elle.

Au demeurant, si cette  manifestation ou ce sit-in n’a connu qu’un faible taux de participation  (le mot d’ordre de la mobilisation avait été aussi lancé seulement quelques jours avant le jour-j),  en revanche, l’initiative aura eu le mérite de montrer  à la France que le sort des Antilles préoccupe une grande partie du monde.

Enfin, comme l’a soutenu Diana Goudrouffe, la coordinatrice du comité de soutien aux peuples créoles, « cette mobilisation a suscité suffisamment d’intérêt  pour préparer des conférences-débats les mois à venir ».  Le froid s’en va, le printemps arrive à grand pas, la communauté antillaise n’a pas fini de faire parler d’elle… Affaire à suivre.

Cr Photos: Néo Milan




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #6 Jocelyn Nadeau 2009-03-19 07:51 Malheureusement , j'ai pas pu venir participer physiquement à votre manifestation, mais je suis solidaire de votre combat. Citer
 
 
0 #5 Margarette Chérismé 2009-03-18 03:12 Bien dit M. Noël, il leur faut un peu d'orgueil. Réveillez-vous mes soeurs. Votre dignité ne doit pas être foulée aux pieds. Sur la photo, je n'ai pas vu d'hommes. Où sont passés les hommes????????????? Citer
 
 
0 #4 Luis Aguilar 2009-03-17 15:42 Ils ne vont pas jusqu'à demander l'indépendance si je comprends bien dans leur revendications. Ils réclament plutôt un meilleur pouvoir d'achat pour faire face au coût de la vie. C'est juste ça! Citer
 
 
0 #3 Ulrick E. Noel 2009-03-17 14:29 Vive la solidarité Antillaise…

Je suis pour la solidarité antillaise. Malheureusement le grand-frère, HAITI, n'a pas les moyens de sa politique de nos jours. Autrement il pourrait jouer les trouble-fêtes. C’est malheureux…

Mais, nous, les Haïtiens, sommes fiers d'avoir chassé ces colons barbares et avares de notre territoire. Il ne suffit pas toujours de bien manger, si on ne mange pas dans la dignité. L'esclave haïtien avait préféré mourir au lieu de vivre dans la honte et l'indécence de ces colons français.

Vive une Solidarité Antillaise… Les Haïtiens de partout doivent s'unir aux frères et sœurs des Antilles dans leurs revendications sociales. Les Antilles sont unies par la seule et unique mère, L'Afrique.

« Nou tout Se neg Lafrik nou ye… »

Stony Brook, New York.
Citer
 
 
0 #2 Jonathan Valois 2009-03-17 11:52 En tant que québécois souverainiste, je peux comprendre la frustration des Antillais et la fierté de Monsieur Florentin. Je supporte votre combat pour la dignité et votre droit à l'autodéterminati on en tant que peuple. Citer
 
 
0 #1 Josué Florentin 2009-03-17 11:28 Ces Antillais se rendent finalement compte que les Haïtiens n'avaient pas fait un mauvais en devenant indépendants de cette métropole. Au moins, les Haïtiens ont leur FIERTÉ d'avoir chassé ces colons esclavagistes qui sucent encore la Martinique, la Guadeloupe, Guyane etc…

Si vous ête DOUBOUT comme on dit en créole, je suis avec vous.

Josué, 100% HAITIEN et fier de l'être.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.