Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Société Mode de vie Montréal récompense enfin la crème de son immigration (Prix ABE-LIMONCHIK)

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Pour souligner la contribution des immigrants en vue de l’édification de la société montréalaise, les autorités municipales, de concert avec le Conseil interculturel de Montréal (CIM), ont annoncé le mardi 25 août à l’hôtel de ville, la création du nouveau «Prix interculturel de Montréal Abe-Limonchik».

Cette distinction, qui se veut «prestigieuse», a vu le jour devant une belle brochette de convives (une centaine environ) reflétant fidèlement l’image du Montréal de tous les jours (multiethnique), réunis sous un chapiteau adjacent au building de l’hôtel de ville, et en présence de Lise Roy-Limonchik, épouse de feu Abe Limonchik, a constaté sur place un journaliste de l’Agence de presse «Média Mosaïque».

En ce qui au profil du récipiendaire du «Prix interculturel de Montréal Abe-Limonchik», nous avions appris que celui-ci peut être soit un individu, soit un organisme ou une entreprise. Il doit toutefois  résider ou avoir son siège social à Montréal et doit œuvrer sur le territoire montréalais depuis au moins cinq ans.

Pour attribuer ce prix qui sera remis à chaque deux ans à un Montréalais d’envergure, un jury va s’affairer en la circonstance. Il sera composé notamment du président du Conseil interculturel de Montréal, de représentants issus du secteur privé, du milieu de l’éducation, du secteur communautaire œuvrant en matière de diversité ethnoculturelle, de fonctionnaires et d’élus de la Ville de Montréal.

À noter que, déjà, on se fait une idée du protocole et de la date retenus pour connaître le nom du premier lauréat de cette distinction. Selon les informations disponibles, le prix sera décerné pour la première fois, le 20 octobre 2009, par le maire de Montréal au cours d’une cérémonie qui aura lieu à l’hôtel de ville. Le ou la récipiendaire recevra, à l’occasion, une œuvre d’un artiste montréalais.

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com De gauche à droite, Marcel Tremblay (responsable des communautés culturelles à l'hôtel de ville), Gérald Tremblay (maire de Montréal), Lise Roy-Limonchik (épouse de feu Abe Limonchik), Berghman Fleury (président du Conseil interculturel de Montréal), Helen Fotopoulos (mairesse de l'arrondissement Plateau-Mont-Royal), posent pour notre photographe.




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #9 Zinai Geba 2009-08-28 19:56 Vous vous surpassez, Mme Chassé !

Je ne vous croyais pas cappable d'un tel humour fin !

Bravo !

Le grand patron de Saputo ! Spécialiste des produits laitiers ! Au même niveau que le travailleur de manufacture.

La crème n'est plus sur le dessus !

Offrons nos louanges à l'homogénéisation ! :-)
Citer
 
 
0 #8 Ratsi Otumbo 2009-08-28 11:53 Si je comprends bien c'est pas la ville de Montréal qui a utilisé ce terme-là c'est plutôt Média Mosaïque qui a parlé de «crème». En tout cas, cela ne me dérange pas! Citer
 
 
0 #7 Geneviève Chassé 2009-08-28 11:14 Je pense que vous vous trompez grandement parce que les immigrants, peu importe leur couleur participent à la richesse collective. Même ceux qui travaillent dans les manufacture, tout comme les grands patrons comme les Saputo, etc.. Citer
 
 
0 #6 Zinai Geba 2009-08-28 10:06 @Jason Wight

No. The creme is green. The color of money. You simply need to find the ethnic community who gets the most money from the state.

The other ethnic groups will get the mayor's political party founder Limonchick award.
Citer
 
 
0 #5 Jason Wight 2009-08-28 09:16 @Zinai Geba
The «creme» is multicolor
Citer
 
 
0 #4 Zinai Geba 2009-08-28 07:59 Bein voyons.

Dites moi donc HONNÊTEMENT de quelle couleur est la "crême" immigante au Québec.

Noir ?
Citer
 
 
0 #3 Arold Dan Moussa 2009-08-28 04:09 @Zinai Geba
Lisa Frangi a raison.L'expression «crème» serait raciste si on l'utiliserait dans son sens littéral. Un peu style et de stylistique M.Geba!
Citer
 
 
0 #2 Lisa Frangi 2009-08-28 01:43 Geba
Il faut le prendre au sens figuré, pas au premier degré, non! La crème, ça veut dire les immigrants qui ont fait les oeuvres les plus spectaculaires
Citer
 
 
0 #1 Zinai Geba 2009-08-27 15:15 C'est trop drôle !

La "crème" de son immigration !!

C'est blanc, de la crème, non ?

Tordant !!!

Du matériel pour Juste Pour Rire ! :-)
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.