Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Société Mode de vie «Mouvement lavallois» sonne la fin du monopartisme à Laval

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Enfin de la compétition dans le paysage politique municipal à Laval! Un nouveau parti dénommé «Mouvement lavallois» a été lancé le jeudi 21 mai 2009 dans le but «d’apporter la démocratie» à Laval.

 

 

 

 

 

Sur le boulevard Curé Labelle, à Embassy Plaza, le chef du parti, David de Cotis, était accompagné de près d’une dizaine de candidats confirmés pour sa première conférence de presse à laquelle un journaliste de l’Agence de presse «Média Mosaïque» a assisté.

L'opposition officielle absente depuis 22 ans

Déplorant le fait que 9 conseillers de l’administration Vaillancourt soient élus par acclamation, faute d’opposants lors du dernier scrutin, M. de Cotis estime «qu’il devient insupportable que l’hôtel de ville de Laval soit géré sans opposition officielle depuis 22 ans.»

«On veut d’abord être l’opposition officielle à tout le moins, mais on veut devenir le parti au pouvoir lors des prochaines compétitions électorales qui doivent se dérouler le 1er novembre prochain», ambitionne David de Cotis.

Affirmant vouloir redonner vie à la quatrième ville la plus importante du Québec, le président de cette nouvelle formation politique laisse entendre que  le monopartisme qui s’est enraciné à Laval a annihilé tout sentiment d’appartenance des Lavallois envers leur ville.

«Un message de changement»

Parlant du message auquel adhèrent tous ceux qui ont déjà rejoint les rangs de ce parti, M. de Cotis  répète que «"Mouvement lavallois", c’est un parti créé pour les citoyens, on veut être là pour les citoyens. Nous serons leurs yeux pour assurer une véritable transparence dans l’ensemble des décisions prises à l’hôtel de ville».

«Nous serons leurs oreilles pour nous assurer que les plus faibles cris se fassent entendre parmi les plus forts. Nous serons leur voix pour assurer que la démocratie ne sera jamais bafouée sous le poids de l’administration. C’est la garantie que nous donnons à toute la population lavalloise», a-t-ilpoursuivi.

«Nous sommes un parti multiethnique à l’image de Laval»

En entrevue à l’Agence de presse «Média Mosaïque», David de Cotis a aussi révélé que son parti fait de la diversité son cheval de bataille, parce que, dit-il,  la démographie à Laval n’est plus ce qu’elle a été auparavant.

Citant son propre cas, puisqu’il est d’origine italienne, le chef du «Mouvement lavallois» a également évoqué la composition plurielle de son équipe  au sein de laquelle on retrouve des candidats d’origine québécoise, grecque, haïtienne, iranienne, etc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MEDIAMOSAIQUE.COM- Articles reliés

Franz Benjamin, le poulain de Gérald Tremblay dans St-Michel

Est-ce le début d'un momentum pro Labonté?

La réélection de Tremblay est-elle compromise?

 

 

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
+4 #5 Jocelyn Nadeau 2009-06-04 17:20 Ma participation constante aux débats provoqués par Média Mosaïque est un geste montrant ma solidarité à la diversité. C'est pour ça que j'ai dit félicitations au Mouvement Lavalallois d'avoir fait de la diversité un pilier dans son projet de société Citer
 
 
+4 #4 Caroline Brûlé 2009-05-30 02:28 Je vous souhaite bonne chance! N'oubliez surtout pas: Yes we can! Citer
 
 
+4 #3 Ludovic Castonguay 2009-05-26 06:43 Il serait intéressant de voir comment l'administration Vaillancourt va réagir après Citer
 
 
+4 #2 Josué Florentin 2009-05-24 05:15 Sans concurrence c'est la monotonie, aucun progrès et c'est la population qui perdra au change. Sans opposition depuis tout ce temps: Laval c'est vraiment-là «une municipalité de bananes»? Citer
 
 
+4 #1 C. Archambault 2009-05-23 10:29 Il était temps. Je vous encourage fortement
C.Archambault
Fier lavalllois
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.