Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Société Mode de vie Les nouveaux engagements publics de Louise Harel envers la diversité

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL - Si elle accède au pouvoir à la prochaine élection, la chef de Vision Montréal promet de doter la Ville d’un « Bureau de la diversité ». C'est, en tout cas, l’engagement pris publiquement par Louise Harel qui rencontrait les membres des médias de la diversité, dont l’Agence de presse Médiamosaïque, le 7 octobre dernier dans le cadre d’un 5à7 à la Casa d’Italia.

« Sur 22 000 emplois disponibles à la Ville, seulement 4,5% des postes sont réservés aux Montréalais issus de l’immigration, a dénoncé Mme Harel. « C’est une très grande injustice envers ces Montréalais d’origines diverses qui représentent la moitié de la population de l’Île de Montréal », a renchéri, de son côté, son bras droit, Anie Samson, la mairesse de St-Michel, l’un des arrondissements les plus multiculturels de Montréal.

Vers un "guichet unique"  de l’emploi

Harel informe que son parti, Vision Montréal, « a bataillé dur pour obtenir à compter du mois de septembre un guichet unique de l’emploi à la Ville, parce qu’avant, il y avait, a-t-elle révélé, 42 portes d’entrée pour déposer son CV à la Ville de Montréal. »

« Vous savez que, plus il y a de portes d’entrée pour postuler, plus il y a de favoritisme. Ça ne permettait pas de faciliter l’entrée des personnes issues de l’immigration à la Ville », a poursuvi Mme Harel dont un membre de son staff a aussi révélé à Médiamosaïque que Vision Montréal travaille également en vue de mettre fin lors des embauches aux « examens discriminatoires » qui barrent sournoisement la route aux immigrants dans la fonction publique, faute de « référents culturels ».

 

Milliards et reddition de compte

Invitée à fournir plus de détails sur ce « guichet unique » de l’emploi , la chef de Vision Montréal, qui répondait à une question de l’Agence de presse Médiamosaïque, s'extasie : « on vient de gagner cette bataille-là, on est très fiers de cela, on est très contents, parce qu’on a rencontré la "Commission des droits de la personne" qui avait enquêté là-dessus et qui a fait un bilan très négatif de la situation à la Ville au cours des 5 dernières années. »

« On veut aussi obtenir un changement à la loi pour les entreprises qui contractent avec la Ville… vous savez, c’est un (1) milliard par année, maintenant cette semaine, on a adopté un plan d’immobilisation pour trois (3) ans pour quatre (4) milliards, et je répète c’est 4 milliards de contrats. On veut que la loi oblige les entreprises qui obtiennent ces contrats à appliquer de leur côté, la "Loi sur l’équité en emploi", pas simplement à la Ville de le faire. »

Mandat du « Bureau de la diversité »

Justifiant la création de ce « Bureau de la diversité », l’ex-ministre péquiste a expliqué que cette structure sera rattachée au bureau du maire « pour que la diversité se retrouve dans tous les secteurs, que ce soit le développement économique, les loisirs, les sports, la représentation de la ville dans les médias etc. C’est vraiment cette représentation de la diversité qui est indispensable et qui n’existe pas encore à la ville. »

Mme Harel, dont la maîtrise de l’anglais tarde à être parfaite, tenait également à s’exprimer dans la langue de Shakespeare pour faire passer son message auprès des médias anglophones de la diversité. Elle leur a, entre autres, précisé que Vision Montréal est « le parti du changement », « le parti de la diversité » tout en évoquant au passage la place qui est faite à des gens comme Soraya Martinez,  d’origine latino-américaine et à Monsef Derraji de la communauté maghrébine, qui sont respectivement, directrice générale et président de son parti.

« C’est aussi le parti de toutes les allégeances politiques », a-t-elle aussi pris le soin de préciser en anglais, en rappelant que son passé de figure de proue au sein du Parti Québécois (souverainiste) ne l’empêche pas pour autant de tendre la main à Monsef Derraji qui est un membre actif du Parti Libéral du Québec (fédéraliste).

Médias de la diversité et offre publicitaire

Répondant à une question autour de l’offre publicitaire de la Ville de Montréal qui marginalise les médias de la diversité, Harel dit avoir également fait le constat « qu’il n’y a pas de politique actuellement à la Ville de Montréal pour favoriser la représentation de la diversité dans les communications. »

« Cependant, a-t-elle noté, la Ville de Montréal fait beaucoup de publicités dans les médias, mais ne se soucie pas d’en mettre dans les médias de la diversité, c’est ça le problème! En tant qu’Opposition officielle, on en met plus que la Ville. Et c’est pour ça  que le "Bureau de la diversité" va s’occuper également, s’assurer et garantir une juste représentation de la Ville dans les médias », a-t-elle promis.

 

Congrès du parti : appel à la diversité

Lors de ce 5à7, le président sortant de Vision Montréal, Monsef Derraji, qui est candidat à sa propre succession, a invité les Montréalais de toutes origines à se manifester en participant activement au congrès de ladite formation politique qui doit se dérouler le 16 octobre prochain à la Casa d’Italia, un espace communautaire, appartenant aux Italo-Montréalais, qui veut, à en croire Anie Samson, « s’ouvrir aux différentes communautés et à la société d’accueil » .

« Voir clair, voir grand et voir loin pour Montréal », a finalement lancé, sous les applaudissements du public, M.Derraji, qui faisait sien le slogan de ce futur congrès, avant de passer la parole à la chef du parti, Louise Harel, qui s’est présentée comme « l’alternative », « le changement » face au maire Gérald Tremblay lors de cette activité qualifiée de « rencontre spéciale sur la diversité » par Vision Montréal.

 

LIRE AUSSI:

 

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE/Cr Hubert Molaire (EN haut, entourée de son staff, la chef de Vision Montréal, Louise Harel, en train de s'adresser aux représentants des médias de la diversité lors d'un 5à7 à la Casa d'Italia le 7 octobre dernier à Montréal).




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.