Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Société Mode de vie Les jeunes filles de la diversité sont des héroïnes(MICC-DIVERSITÉ)

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Ces jeunes filles «sont uniques» au Québec, a estimé Yolande James après avoir pris le soin d'énumérer les embûches qui se dressent sur le parcours de celles-ci. La ministre a fait ces déclarations alors qu'elle participait le 20 juillet dernier au lancement du volet «Confiance sans limites » du programme «Valorisation jeunesse» du ministère de l'Immigratiion et des Communautés culturelles.

«Uniques» pour affronter défis sur défis

Évoquant les défis auxquels font face les jeunes filles issues des communautés culturelles, le MICC précise que celles-ci ont particulièrement de la difficulté à «se situer par rapport à la culture familiale et à celle de la société (pour trouver) un juste équilibre. Cela peut se traduire par un repli sur soi ou une dévalorisation de sa personne.»

Un telle problématique s'enracine dans le quotidien de ces filles doublement confrontées à d'autres défis ponctuels, entre autres le chômage. Se référant au dernier recensement, le ministère rappelle que «le taux de chômage des jeunes femmes québécoises (15-24 ans) des minorités visibles est de 5,4 points de pourcentage plus élevé que celui de l'ensemble des jeunes femmes québécoises».

À ces facteurs d'ordre structurel et conjoncturel, s'ajoute le risque ordinairement «plus élevé pour les adolescentes(en général), de développer des
comportements comme des problèmes alimentaires ou l'échec scolaire ou encore d’être victimes de différentes formes d'exploitation.»

Voilà pourquoi Yolande James estime que «ces jeunes filles (issues de la diversité) doivent savoir qu'elles sont uniques». La ministre les prévient toutefois de «demeurer elles-mêmes et qu'elles doivent mettre en valeur leur personnalité», lit-on dans un communiqué du MICC reçu à la rédaction de l'Agence de presse «Média Mosaïque».

Actions du MICC

Rappelant qu'«au cours des deux derniers exercices financiers, près de 1,5 M$ ont été investis dans des projets touchant les jeunes filles de 12 à 17 ans. L'annonce d'aujourd'hui – la création et la diffusion d'une pièce de théâtre interactive, pièce adaptée aux défis que doivent relever les jeunes filles, notamment celles des minorités visibles – permet d’aller encore plus loin. »

Selon le ministère, «cet outil pédagogique, réalisé par le Théâtre Parminou, sera présenté cet été à Montréal dans les centres jeunesse et cet automne dans les écoles secondaires des quartiers visés par le programme Valorisation jeunesse.»

La ministre James a également mentionné que son ministère consacre présentement 1,5 M$ à des projets qui contribuent à favoriser l'estime de soi des jeunes filles. À ce sujet, citons entre autres la Cité des arts du cirque (arrondissement Saint-Michel, Montréal), Motivaction jeunesse (Capitale-Nationale, Macadam Sud (Longueuil) et Mouvement jeunesse Montréal-Nord.

 

 

MEDIAMOSAIQUE.COM Articles reliés

Yolande James propose des modèles aux jeunes issus de la diversité(MICC-DIVERSITÉ)

Les jeunes filles de la diversité sont des héroïnes (MICC-DIVERSITÉ)


PHOTO: Cr MICC- Yolande James (au centre) accompagnée de Mmes Sonia Clarke et Nadège Maignan, cofondatrices de l'école de danse Artmistice, venues témoigner de leur parcours ainsi que de l'importance de construire son estime de soi.




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #9 Zinai Geba 2009-08-04 05:32 @Pascalle Valentin

C'est parce que la vérité choque. Il y en a qui la supporte moins que d'autres.
Citer
 
 
0 #8 Pascalle Valentin 2009-08-03 10:45 Comme Krim Younes de l'autre côté, Zinai Geba, j'estime que vous êtes vraiment excessifs dans vos commentaires Citer
 
 
0 #7 Zinai Geba 2009-08-02 19:44 Pas de doute que j'ai frappé une corde sensible chez certains, ici ! :-)

Nous avons, par vos réactions, une représentation réaliste de l'ambiance sous le régime soviétique de la défunte URSS.

Mais avant que vous ne sortiez vos instruments de torture, je rajouterai que ce commercial politique au profit de Yolande James est de la même sauce (certainement copié) que le commercial de relation publique (déguisé en documentaire écologique) HOME au service de la création d'une image publique verte pour la multinationale PPR Group dont les entreprises sont dans la luxure et les produits et services energivores en pétrole, surtout en Afrique.

Voilà, j'ai donc répondu à vos questions sur mes intentions.

Pour ce qui est des vôtres…
Citer
 
 
+1 #6 Josué Florentin 2009-08-02 19:13 Il n'y a pas juste un ^Chasseur dimbéciles^ qui nous fait chier sur le site, voila qu'un Zinai Geba tente de provoquer tout le monde avec ses pamphlets. En tout cas, Zinai, tu ne m'inquiètes pas j'ai du verbe pour toi. Citer
 
 
0 #5 Nourredine Hami 2009-08-02 17:13 Je voulais dire Zinai: tes réelles motivations méritent d'être questionnées Citer
 
 
0 #4 Nourredine Hami 2009-08-02 17:09 @Ziani Geba

Geneviève a raison de te questionner des réelles intentions…
Citer
 
 
0 #3 Zinai Geba 2009-08-02 16:01 "C'est quoi votre objectif avec de tels commentaires?"(Geneviève Chassé)

Commenter.

J'aurais dû me limiter plus près de votre position ?

Pourquoi ne pas nous l'offrir dans un commentaire au lieu de questionner le mien ?
Citer
 
 
0 #2 Geneviève Chassé 2009-08-02 15:36 Zinai Geba
Des lecteurs avaient parlé d'agenda caché de votre part. C'est quoi votre objectif avec de tels commentaires?
Citer
 
 
0 #1 Zinai Geba 2009-08-02 10:03 On a pu voir récemment le projet "pédagogique" que Yolande James a financé pour ses deux amies Sonia Clarke et Nadège Maignan.

Une publicité politique (déguisée en "Flash Mob") pour le Ministère de l’Immigration et des communautés culturelles et pour sa ministre Yolande James.

Organisatrices "officielles":
Artmistice (Nadège Maignan, Sonia Clarke)

Groupe Style Communications (relations publiques-envoyé des communiqués de presse aux médias)

Acromatik Publicité WebConception & Realisation

Solotech (son-images-video)

LES LOCATION JEAN LÉGARÉ (locations camions)

Avec l'aimable collaboration du Service de police de la ville de Montréal

Flash Mob spontané - gracieuseté du Ministère de l'Immigration du Québec -Copyright 2009
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.