Bannière

Media Mosaique

Mercredi, 22 Novembre 2017
Accueil Société Mode de vie Le français exécrable de Shabba sur RFI fait jaser en Haïti (FRANCOPHONIE)

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF











MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Intervenant à l’émission «Couleurs tropicales» de Radio France Internationale (RFI), l’étoile montante de «Djakout Mizik» a été incapable de hisser son élocution à la dimension de son art.

Unilingue créole, le coloré tambourineur et rappeur haïtien qui s’est fait connaître sous le pseudonyme Shabba, dont le talent est connu de tous, a été méconnaissable dans la langue de Molière lors de cette entrevue.

Il s’est fait écraser au micro de Claudy Siar, l’animateur de «Couleurs tropicales», qui le recevait au téléphone afin de permettre à l’auditoire éclaté de RFI de savoir un peu plus sur le parcours à succès de cet artiste et sur la sortie du premier album solo de ce dernier.

Luckner Désir solidaire de Shabba

En Haïti, où la presse people s’inquiète des retombées négatives de cette entrevue sur la carrière de Shabba, l’un des animateurs de konpa les plus connus au pays, Luckner Désir (alias Louko), a pris la défense du tambourineur.

À l’émission «Vision sou konpa» de la radio privée «Vision 2000» captée à Montréal à l’Agence de presse Médiamosaïque, M.Désir, qui a diffusé l'intégrale de l'entrevue, a estimé que Shabba a répondu tant bien que mal aux questions qui lui ont été posées.

S’il ne nie pas que l’élocution du rappeur ait fait pitié, Luckner Désir met cependant en garde les groupes rivaux d’exploiter la mésaventure de Shabba au carnaval. Car, «ils sont nombreux, artistes et animateurs confondus, à ne pas pouvoir s’exprimer correctement en français en Haïti», a rappelé le chef d'antenne de «Vision sou konpa».

Le cas Shabba n'est pas unique

Rappelons que, de passage à Paris à l’été 2000 et au top de sa forme à l’époque avec le groupe «Zenglen», le brillant chanteur Gracia Delva, dont la présence avait été annoncée en direct à l’émission de RFI, avait préféré faire faux bond à la dernière minute à «Couleurs tropicales».

«Gracia Delva s’est fait perdre dans les couloirs de la maison de la Radio», avait alors déclaré l'animateur français d’origine guadeloupéenne en ondes à la fin de l’émission pour s’excuser de l’absence du chanteur vedette haïtien.

L'illustre maestro Gesner Henri, dit «Coupé Cloué», reconnaissant ses limites en français, n'avait pas, à l'instar de Gracia Delva, filé à l'anglaise. Reçu à RFI alors qu'il était en tournée en France au début des années 1990, le feu «Roi Coupé» s'était fait accompagner par sa fille et avait répondu valablement à toutes les questions qui lui ont été adressées.

Des ambassadeurs peu scrupuleux de leur image?

Il s’agit d’un problème récurrent dans le monde de l'art haïtien où des artistes de très grand calibre ont du mal à communiquer leurs sentiments au public, aux spectateurs ou à leurs fans, faute d’élocution adéquate, que ce soit en français ou même en créole. Complexés et paresseux pour la plupart, ces artistes rechignent à se faire coacher ou à faire leurs classes dans une langue qu’ils ne maîtrisent pas forcément.



L'équipe de Médiamosaïque vous suggère

  1. Arly Larivière: l’artiste haïtien qui roule la voiture la plus chère
  2. Le festival konpa de Montréal promet d’être plus spectaculaire
  3. Luck Mervil et Tania Kontoyanni attendent enfin l’arrivée d'un garçon
  4. Montréal a désormais ses «Créolofolies» au parc La Ronde
  5. «King Posse» de retour, semble-t-il, pour de vrai!
  6. Une foule considérable à «Miss Cameroun Canada» 2009
  7. La couronne et les photos nues de Miss Californie
  8. FIFM : du 7e art pour connaître les Juifs autrement à Montréal


MEDIAMOSAIQUE.Com PLUS sur HAÏTI:


MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande:


(Photo) Logo de Radio France Internationale (RFI), tandis qu'en haut à droite, l'animateur de «Couleurs Tropicales», Claudy Siar




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #60 Marisol 2017-05-12 10:39 Spot on with this write-up, I actually believe this website needs far more attention. I'll probably be returning to read more, thanks for the info!
Also visit my web blog - is toe fungus bad: http://sesesq.dyndns.dk/infection/is-toe-fungus-bad.php
Citer
 
 
0 #59 Teresa 2017-04-17 14:07 Hey would you mind letting me know which webhost you're working with?
I've loaded your blog in 3 different web browsers and I must
say this blog loads a lot quicker then most. Can you suggest a good hosting provider at a reasonable price?
Cheers, I appreciate it!

my blog post … Секс с девушками в чулочках (http://geschenkefuermaenner.info/: http://geschenkefuermaenner.info/)
Citer
 
 
0 #58 Hung 2014-12-11 08:06 Hi to every body, it's my first pay a quick visit of this website;
this website carries remarkable and really excellent stuff in favor of visitors.
Also visit my webpage - Sex Shop Valencia: http://www.lolatoys.com/
Citer
 
 
+1 #57 JOSEPH JN FENSON 2009-06-24 18:17 JE SUIS ETUDIANT FINISSANTDE LA FACULTE DE LINGUISTIQUE APPLIQUEE, UNVERSITE D, ETAT HAITI,IL YA ENVIRON 5000 à 6000 LANGUE à TRAVERS LE MONDE,PERSONNE NE POURRA MAITRISER TOUTES LES LANGUES.DANS LA REALITE HAITI N,EST PAS UN PAYS BILINGUE, COMME TOUT LE MONDE PEUT S,EXPRIMER EN CREOLE OU EN FRANCAIS. DANS CE CAS , IL SERAIT MIEUX D , AVOIR UN INTERPRETE POUR EVITER CERTAINES REPROCHES.POUR FINIR ETRE HAITIEN OU ARTISTE NE VEUT DIRE LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANCAISE..PUISQUE HAITI EST PAYS TIERS- MONDE CA FAIT COULER BEAUCOUP D, ENCRES.UN EXEMPLE SI CHRIS BROWN EST ARRIVé à PARIS, IL VA COMMUNIQUER DANS SA LANGUE MARTENELLE, POUR FINIR LA LANGUE FRANçAISE POUR CERTAIN C,EST UNE LANGUE ETRANGERE COMME L,ESPAGNOL. Citer
 
 
0 #56 Eurydice 2009-06-06 13:54 M.Don Manuel, je comprends ton approche. et c'est vrai que la langue francaise a beaucoup contribue a la division et exclusion en Haiti. Il faut promouvoir davantage le creole, et interesser nos jeunes a l'anglais et l'espanol. Comme d'autres l'ont dit, la langue francaise n'est pas l'avenir du monde. Le ministere de l'Education Nationale, et celui de la Culture doivent travailler pour reformer l'enseignement des langues en Haiti. Le francais doit etre aussi enseigne comme une langue seconde. Comme tu as dit, c'est vrai que les haitiens sont tres hypocrites en ce qui atrait a leur langue maternelle. USA et Canada sont no plus grands voisins. La France est un pays parasite, et sa langue, cquoique une belle langue est une vrai barriere en haiti. Merci a Shabba, il est actuellement #1 en Afrique. Citer
 
 
+1 #55 poupette 2009-06-06 12:21 La plupart des guadeloupéens ne savent pas parler le francais, et ils sont francais , alors shabba qui est un haitien cet exprimer en creole vous prenez sa comme si c'etais un crime franchement vous êtes nul, pourquoi quand un américain s'exprime en anglais vous ne faite des commentaire aussi nul comme il est haitien se comme si il etait un chien c'est sa nous sommes des être humain arette avec ses gens des critiques banales

les haitiens ont du sang qui coule dans leurs vaines comme tous les autres nations je suis tres fiere de shabba parcequ'il cet exprimer en créole sa prouve que les haitiens n'abandornerai jamais leur langue j'en suis tres fiere
Citer
 
 
+1 #54 Don Manuel 2009-06-04 09:20 @Louise. J’ai lu ton commentaire. Je t’en remercie. Et très content de savoir qu’une compatriote haïtienne en plus des millions d’autres comprend les défis auxquels fait face le peuple haïtien.

Madame, à titre de réponse à Monsieur Angelluci qui prétendait que je nourris une haine ou animosité contre la langue française, je peux dire que les autres peuples, sans une certaine empathie ne peuvent pas comprendre le peuple haïtien dans sa bataille quotidienne pour une survie décente.

Madame, le plus grand challenge qui nous guette est que la prochaine génération d’haïtiens-(nes)nés à l’extérieur ne parlera pas français. Et on assiste à une vitesse exponentielle la déchéance de l’enseignement et l’apprentissage de la langue française en Haïti. Sans compter ce million et plus d’Haïtiens vivants aux USA et qui n’ont que le créole et l’anglais comme langues de survie. Bref, soyons réalistes, et cessons notre hypocrisie.
Citer
 
 
+1 #53 Don Manuel 2009-06-04 08:49 @ Angelluci B. Monsieur, il n’y a pas de haine contre la langue française. Il y a de mon côté un «réalisme certain» qui fait dire que cette langue française est en perte de vitesse partout dans le monde, voire en France. Un créolophone de la Caraïbes entouré exclusivement d’hispanophones et d’anglophones, et avec les Etats-Unis, à près de 80 minutes de vol, son plus grand donateur, ne peut pas se permettre le luxe de perdre son temps à promouvoir le français.

Point besoin de vous dire que la langue française n’est pas un véritable outil d’échange dans mon pays (Haïti), mais plutôt un objet de division, de blocage, et d’apartheid linguistique. Je m’excuse, je ne vais pas parler de la beauté de la langue française. Cependant, que vaut une belle femme si elle n’est pas à même de contribuer au bonheur du foyer, Monsieur Angelluci… ???
Citer
 
 
+1 #52 louise 2009-06-03 09:18 je suis daccord avec Don Manuel 100%
donne ton adresse mns comme on poura échanger des idées merci moi mon adresse c'est
je suis haitienne
Citer
 
 
+4 #51 manno 2009-06-02 07:53 fo n apran bay kreyol la valè palé kreyol Eric virgal fel lè l vin Haiti pa ront fèl Haitian tro kompléxé Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.