Bannière

Media Mosaique

Dimanche, 25 Février 2018
Accueil Société Mode de vie Gilles Deguire, entre l’alternance et la continuité à Montréal-Nord? (MUNICPALES)

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

C’est devant une assistance bondée de près de 250 personnes que le retraité Marcel Parent a passé le maillet à un plus jeune challenger de son camp, Gilles Deguire, quoique lui aussi grand-père, sous les yeux bienveillants du chef d’Union Montréal, Gérald Tremblay, a constaté un journaliste de l'Agence de presse «Média Mosaïque».

Dans cette salle remplie à pleine capacité où des partisans zélés, notamment d’origine italienne et haïtienne, applaudissaient à tout rompre les discours partisans des trois orateurs susmentionnés, Costa del Mar donnait l’impression jeudi 20 août, dans l’avant–midi, qu’une victoire d’«Union Montréal» dans Montréal-Nord était à portée de main.

Un profil adapté ou pas avec la conjoncture à Montréal-Nord?

En tout cas, à part l'absence remarquée de James Infantino, qui souhaitait être le tombeur de Marcel Parent, aucun signe de désaffection n’était visible envers cet ex-policier, Gilles Deguire (propulsé dans l’arène municipale après le retrait inattendu de Marcel Parent), dans cet arrondissement qui vient de commémorer le premier anniversaire d’un affrontement inédit (assassinat de Fredy Villanueva suivi d‘émeutes) entre les forces policières et des couches défavorisées de la population.

Au contraire, Gérald Tremblay qui improvisait son discours de circonstance, n’en avait que des propos élogieux à l'endroit de M.Deguire dont il a souligné les 30 ans de carrière au sein de la police, de même que pour les bons et loyaux services rendus par ce dernier à l’actuelle ministre libérale Line Beauchamp (députée provinciale de Montréal-Nord).

D’ailleurs, M.Deguire a décrit Line Beauchamp, qui était présente dans l’assistance aux côtés de Michel Bissonet, ex-président de l’Assemblée nationale et actuel maire de St-Léonard (Union Montréal) comme une précieuse amie, a noté un journaliste de l’Agence de presse «Média Mosaïque» qui a assisté à cette investiture.

La carrière, la famille et les projets du candidat

À part sa carrière au SPVM et en politique à titre de directeur du bureau de comté de Mme Beauchamp, M.Deguire a longuement mis l’accent sur les relations étroites qu’il entretient avec les membres de sa famille ainsi que son implication dans différents types d’activités d’ordre communautaire.

Insistant sur la carte expérience de ses candidats, dont Gilles Deguire, le maire Tremblay indiqué que «Marcel Parent a donné des résultats, maintenant c’est au tour de Gilles de prendre la relève. C’est pas toujours facile en politique mais quand on donne le meilleur de soi-même on n’y arrive».

À ceux-qui qui penseraient que son éventuelle élection serait un maintien du statu quo, Gilles Deguire prévient, au contraire,  que sa «victoire certaine le soir du 1er novembre (…) annonce un temps nouveau à Montréal-Nord», a rapporté MEDIAMOSAIQUE.Com.

Profil de l’équipe d’«Union Montréal»

À noter qu’une ex-attachée politique de Line Beauchamp fait également partie de l’équipe coiffée par Gilles Deguire pour «Union Montréal» à Montréal-Nord. Il s’agit de Monica Ricourt, candidate au poste de conseillère d'arrondissement dans le district d'Ovide-Clermont où elle doit affronter sa compatriote (à la fois québécoise et haïtienne) Guerline Rigaud.

Parmi les autres membres figurent le vétéran Jean-Marc Gibeau qui tente de nouveau sa chance comme conseiller de ville du district d'Ovide-Clermont. Clémentina Téti-Tomassi lorgne, de son côté, le poste de conseillère de ville du district Marie-Clarac, tandis que Chantal Rossi est candidate au poste de conseillère d'arrondissement du même district.

 

MEDIAMOSAIQUE.COM Articles reliés

  1. «Projet Montréal» propose un maire noir pour remplacer Marcel Parent (MUNICIPALES)
  2. Marcel Tremblay, mérite-t-il le vote de la diversité? (MUNICIPALES)
  3. Les municipales 2009, deviennent-elles passionnantes à Montréal? (PAPIER D'ANGLE)
  4. «Vision Montréal» et «Union Montréal» du pareil au même, selon Richard Bergeron (ENTREVUE)
  5. «Mister Clean» veut s'emparer de la ville. Tremblay n’est pas ébranlé (ENTREVUE EXCLUSIVE)
  6. «Vision Montréal»: Montréal-Nord, baromètre de la victoire? (MUNICIPALES 2009)
  7. Montréal-Nord: pour gagner Gérald Tremblay joue la carte de la diversité
  8. Municipales 2009: la bataille sera cent pour cent «haïtienne» à Montréal-Nord (PAPIER D'ANGLE)
  9. Haïti s’invite dans les élections municipales montréalaises
  10. Franz Benjamin, le poulain de Gérald Tremblay dans St-Michel
  11. «Mouvement lavallois» sonne la fin du monopartisme à Laval
  12. Est-ce le début d'un momentum pro Labonté?
  13. La réélection de Tremblay est-elle compromise?
  14. Ramener Pierre Bourque pour déloger Gérald Tremblay?


PHOTOS MEDIAMOSAIQUE.Com (En haut) La poignée de main de Gérald Tremblay, à gauche, à Gilles Deguire (au centre),fraîchement investi, succédant ainsi à Marcel Parent, maire sortant de Montréal-Nord.




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #3 Garnet 2017-04-07 03:47 Your style is so unique compared to other people I have read stuff from.
Many thanks for posting when you've got the opportunity,
Guess I will just book mark this blog.

Here is my web page … financial advice for young people: http://financehint.eu/
Citer
 
 
0 #2 Geneviève Chassé 2009-08-27 04:46 @Hami
Pas vraiment mon cher, on fait pas une croix sur lapolitique parce qu'on a eu une carrière dans la police! À ce monsieur Deguire de faire ses preuves!
Citer
 
 
0 #1 Nourredine Hami 2009-08-26 23:49 Est-ce de la provocation ou de l'entêtement? Je ne comprends vraiment pas l'attitude d'Union Montréal qui veut d'un policier pour réparer l'échec de Marcel Parent. Ça n'a aucun bon sens. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.