Bannière

Media Mosaique

Mercredi, 18 Octobre 2017
Accueil Actualités Insolite Un Haïtien décapité comme un porc en République Dominicaine

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SANTO-DOMINGO (MÉDIAMOSAÏQUE) - Un jeune immigrant haïtien a connu une fin atroce le week-end écoulé dans l’autre partie de l’île. Carlos Nérilus a eu la tête coupée par des Dominicains qui n’ont pas hésité à filmer la scène.

Munis de machettes, les «bouchers» ont extirpé avec une violence indescriptible la tête du corps de la victime. Le tout sous les vivats d’une foule au sein de laquelle des jeunes filmaient l’événement via leurs téléphones cellulaires, a rapporté le journaliste Ramón Urbáez du quotidien dominicain Listin Diario.

Dans son article, posté en date du 3 mai 2009, disponible sur Listindiario.com, consulté par l'Agence de presse «Média Mosaïque», Ramón Urbáez, décrivant la scène, estime qu'une telle exécution sommaire «nous rappelle "l'ère de la terreur" de la France révolutionnaire au XVIII siecle».

Ordinairement peu loquaces, même en cas de méfaits envers leurs ressortissants en République voisine, les autorités haïtiennes n’ont cette fois pas hésité à monter au créneau pour exiger que la lumière soit faite autour de ce crime crapuleux. Le diplomate dominicain accrédité à Port-au-Prince a même été convoqué à la chancellerie haïtienne, avions-nous appris.

Au micro de la radio privée haïtienne Vision 2000, captée à Montréal à l’Agence de presse «Média Mosaïque», le chef de la diplomatie haïtienne, Alrich Nicolas, a exigé que la police et la justice dominicaine punissent le ou les coupables, car a-t-il soutenu, les Dominicains n’ont pas le droit de se faire eux-mêmes justice.

Attaquée par une foule qui l’a pris en chasse, la victime était accusée d’avoir tué un citoyen dominicain. Des accusations qui n’ont jusqu’ici pas été confirmées par les autorités policières dominicaines, ordinairement peu enclines à porter secours aux ressortissants haïtiens menacés.

Cet incident, qui a fait un tollé en début de semaine en Haïti,  illustre une fois de plus l’animosité latente ou la relation amour-haine qui a toujours émaillé les rapports entre ces deux peuples qui partagent pourtant la même île.

À noter que plusieurs raisons contribuent au malaise des résidents haïtiens en terre voisine. Elles sont d’abord historiques (Haïti, puissance régionale expansionniste  au début du 19e siècle a occupé la République Dominicaine pendant près d’un quart de siècle (1822 à 1844). Un affront que les Dominicains ne pardonnent jamais aux Haïtiens.

Elles sont également d’ordre  économique et migratoire (un flux exponentiel d’immigrants illégaux haïtiens, fuyant la misère chez eux,  traversent régulièrement la frontière à la recherche d’une meilleure vie, compliquant ainsi le quotidien des Dominicains qui ne sont pas pour autant mieux lotis).

MEDIAMOSAIQUE.COM Articles reliés

La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Québec?(OPINION)






















Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #19 Arden 2015-11-22 07:34 Hello, I believe your web site might be having web
browser compatibility problems. When I look at your website
in Safari, it looks fine however when opening in IE, it has
some overlapping issues. I simply wanted to
provide you with a quick heads up! Other than that,
fantastic blog!

Also visit my blog post - how to donate a car: https://www.youtube.com/watch?v=3vLwvtp5PYw
Citer
 
 
0 #18 Toko Ifanza Tokio 2011-11-18 14:19 Quelle fin atroce pour ce pauvre ¨haitien ! Mort par décapitation, une sentence d'une sauvagerie d'un autre âge décidée par une foule de démons avide de sang. Ce n'est, hélas pas une nouveauté en ce bas monde où Satan a monté sa tente. Homo homini lupus : l'homme est un loup pour l'homme. J'ose espérer que les coupables de ce crime abominable seront punis avec sévérité et que le fantôme de cet haitien viendra hanter leurs nuits. Citer
 
 
0 #17 Jocelyn Nadeau 2009-08-14 21:09 Abominable, j'étais pas au courant de cette affaire. Si c'est vrai on doit poursuivre les criminels en justice. Citer
 
 
+1 #16 Claudy Décembre 2009-08-14 19:15 c'est vraiment sordide, je ne pourrais jamais imaginer si le peuple dominicain avait une telle culture, voilà le moment est venu pour que tous les haitiens se mobilisent ,pour faire circuler cette image,( ou sont nos dirigeants) Citer
 
 
0 #15 ps 2009-08-09 10:13 franchement il attend quoi pour avoir une lois! jirais pas dans leur pays! il font les hommes prehistorique! Citer
 
 
0 #14 Carole L 2009-06-21 22:52 Je suis pas tres surprise de cette nouvelle..Il y a des dominicains tres sauvages envers les haitiens.Ils ont pas evolues manque d education et d autre sont respectueux Ils sont pas tous des meurtriers.Comme partout dans le monde entier il y a des histoires.Un autre probleme il n a pas de loi et la bas ni vue ni connue.Je connais tres bien ce pays.je peux vous en dire sur leur loi.Jai bien hate de voir la suite. Citer
 
 
0 #13 sylvain Mackendy 2009-05-16 08:09 si dominiken yo kontinye konsa yap mete vi pa lot dominiken ki nan lot peyi yo an dange. pa blie ke gen ayisyen tou pa tou dan le mond ki ap viv, sa pap janm fe yo plezi pou yo we fre yo dekapite tankou kochon. sil vouple kominote entenasyonal la fe limye sou bagay sa avan sa pase mal pou dominiken yo.mesi Citer
 
 
0 #12 Caroline Brûlé 2009-05-07 08:28 J'ignorais que la décapitation faisait partie de la culture des dominicains. Si j'aurai à passer mes vacances éventuellement là-bas, je serais sur mes gardes. Cette image vraiment hideuse, qui ne devait pas être publiée par Media Mosaïque, prouve qu'ils ne sont pas si gentils tel que je croyais ces dominicains. Citer
 
 
0 #11 mama 2009-05-07 08:13 cela ne m'etonne pas de la republique dominicaine , c'est une chose qu'on fait depuis longtemps en republique dominicaine envers les haitiens , mais comme les haitiens n'ont jamais une voix reelle pour les defendre c'est pourqoui tout le monde est etonne maintenant. Grace a la technologie nous somme au courant .mantenant, le monde va connaitre ce qui se passe reellement entre ces deux republiques. Citer
 
 
0 #10 Sully Grand-Jean 2009-05-06 15:58 Les ports de la Republique Dominicaine doivent etre fermes aux nations etrangeres car la barbarie fait rage dans ce pays d'anthropophages. Est-ce qu'ils vont manger le corps ou meler la chair humaine a la viande animale pour aller vendre au marche? C'est deguelasse! Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.