Bannière

Media Mosaique

Mardi, 23 Mai 2017
Accueil MosaïBLOGUE MosaïBLOGUE DERNIÈRE HEURE - Bilan de Matthew en Haïti: au moins 300 morts

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

HAÏTI (MÉDIAMOSAÏQUE) - Les chiffres provisoires, rapportés officiellement ce jeudi 6 octobre par les autorités haïtiennes, suite au passage de l'ouragan Matthew en Haïti, seraient nettement en-deça de la réalité. On parle de plusieurs centaines de morts, seulement dans le département du Sud.

Alors que le ministre de l'Intérieur a révélé, ce jeudi, que Matthew aurait fait 108 morts à l'échelle du territoire national, un média de la capitale, Radio Vision 2000, écoutée à Montréal à la Rédaction de l'Agence de presse Médiamosaïque,  a annoncé que la région du sud d'Haïti aurait comptabilisé, à elle seule, au moins 300 morts.

En effet, selon le correspondant local de Vision 2000 dans le département, qui intervenait en direct dans Actualités 2000, le journal du soir de ladite station, seulement dans la commune de Chantal, on dénombre déjà plus de 90 morts. Même scénario à Les Anglais, une localité avoisinante, où au moins 85 personnes auraient également péri.

Vu l'ampleur des dégâts recensés uniquement dans la zone sur les plans humain et matériel, le journaliste affirme ne pas pouvoir comprendre le bilan provisoire, très conservateur, annoncé par le ministre de l'Intérieur du gouvernement provisoire en la personne de François Anick.

À noter que Jérémie, le chef-lieu du département de la Grand-Anse, toujours inaccessible par voie routière, aurait été rasé par les rafales de Matthew, selon les informations diffusées dans les médias locaux. Important aussi à signaler: depuis le passage de l'ouragan, la dite région est également injoignable au bout du fil, avions-nous également appris.


DERNIÈRE HEURE


TOUTE L'ACTUALITÉ du 4e GALA DIVERSITÉ du 26 mai 2016

Cliquez :


PHOTO cr L'Express




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS
Publicité
Bannière
Publicité
Bannière
Média Mosaïque on Facebook

Nos Titres dans Twitter

Les Plus Lus

Publicité
Bannière

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.