Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Affaires Entreprises Desjardins démocratise l’accès à la propriété

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Il est tout à fait possible pour un immigrant de devenir propriétaire, d’avoir sa propre maison. Grâce à un programme spécialement offert chez Desjardins et qui cible particulièrement les nouveaux immigrants dans la province du Québec, a appris l'Agence de presse «Média Mosaïque».

 

 

 

 Ainsi, que l’immigrant soit travailleur temporaire ou résident permanent, dès lors qu’il a un emploi fixe depuis au moins trois mois et qu’il demeure au Québec depuis 36 mois au plus, il est éligible d’emblée dans le cadre de ce programme.

C’est entre autres, ce qu’ont appris les invités à la conférence sur le marché hypothécaire qui s’est déroulée au Carrefour Desjardins le 24 mars dernier. En effet, c’est devant une salle comble que trois experts du «Carrefour Desjardins» ont fait la lumière sur le marché hypothécaire actuel, sur les taux d’intérêt et sur les perspectives pour les années à venir.

Se basant notamment sur les études des économistes du Mouvement Desjardins, Ali Merazka, Conseiller en financement au «Carrefour Desjardins», a permis au public de mieux comprendre le fonctionnement des taux d’intérêt. Mieux encore, il leur a permis de bien saisir le lien entre la crise économique actuelle et le marché de l’immobilier. « Plusieurs facteurs influent sur le marché immobilier, on parle de démographie, d’inflation, de consommation, de faillites personnelles, etc. Même si le nombre de saisies de maisons a augmenté en 2008, il n’y a pas lieu de s’alarmer car nous sommes très loin de ce qui se passe aux États-Unis,  a souligné M. Merazka.

Selon Gabrielle Strang, qui est  elle aussi Conseillère en financement au «Carrefour Desjardins», l’année 2009 sera placée sous le signe de la baisse : baisse des mises en chantier, baisse de la revente de propriétés et même baisse des prix des maisons. On peut d’ailleurs s’attendre à une baisse du nombre de transactions de l’ordre de 14,5% au pays et il se construira 15% de résidences en moins au Québec. Bien entendu, prévient Mme Strang, toutes ces baisses auront des répercussions sur le prix des maisons à vendre. « Ceci dit, on entrevoit une chute de prix de l’ordre de 1% au Québec, guère plus. Une baisse de prix qui ne sera pas suffisante pour stimuler les acheteurs », croit-elle.

Directeur de comptes, marchés émergents au «Carrefour Desjardins», Éric Ménégazzi a pour sa part déboulonné tous les mythes reliés à l’accès au prêt hypothécaire. Il a expliqué comment fonctionne la qualification au financement : du calcul du ratio prêt/valeur de la propriété au calcul de la valeur du patrimoine, en passant par la capacité de remboursement. Ensuite, il a fait l’historique des taux hypothécaires, que l’on parle de taux fixes ou de taux variables.

Et pour finir, Ménégazzi a livré au public une analyse pertinente sur le potentiel de remboursement d’un prêt sur cinq ans selon le type de taux choisi. « Je crois qu’il est essentiel que chacun ait une vue d’ensemble de la situation. Les études depuis 2005 vantent toutes les taux variables. En 2008, au pays, 27% des hypothèques contractées l’étaient avec des taux variables, depuis quelques mois, on parle même de 40% ! », indique-t-il. Au regard des bas taux d’intérêt, M. Ménégazzi invite à la prudence. Les taux sont déjà très bas, mais le resteront-ils longtemps, s’interroge-t-il?

Les trois experts de Desjardins s’entendent pour dire que le meilleur moyen d’éviter les erreurs lorsqu’il est question de souscrire à une hypothèque, c’est encore de prendre rendez-vous avec son conseiller financier.

Avec la collaboration de Caroline Phemius

(PHOTO) Une vue de l'accueil du «Carrefour Desjardins» à la rue Peel à Montréal




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
-1 #12 Caroline Brûlé 2009-05-04 15:50 @ MOURAD HAOUÉS
C'est comme ça vous rabrouez les gens en vous permettant de faire votre publicité en plus. C'est-tu correct ça?
Citer
 
 
+1 #11 MOURAD HAOUÉS 2009-05-04 12:12 Multi-citer Jacques Pierre-Paul:
Question à Chantalle: Le fait d'avoir 5 ans et plus au pays, est-ce que cela me disqualifie des «privilèges» que vous octroyez aux «nouveaux arrivants»,, parce que, moi, je me considère encore comme un nouvel arrivant après 6 ans, comparativement à ceux qui ont 10, 20, 30, 40 ans ici?


D'autres programmes de financement sont accessibles.
N'hésitez pas à me consulter (gratuitement).
514-303-9932
Citer
 
 
+1 #10 MOURAD HAOUÉS 2009-05-04 11:54 En ma qualité de consultant hypothécaire , ce programme d'accés au financement n'est pas une exclusivité de DESJARDINS. Toutes les banques, faisant partie de notre réseau de prêteus, l'offrent au même titre que DESJARDINS, à de meilleurs taux.. Il s'agit en fait d'un programme de la S.C.H.L destiné à promouvoir l'accés à la propriété pour les nouveaux résidants permanents , mais sous certaines conditions.
MOURAD HAOUES. Quelque soit votre ancienneté au pays , consultez un courtier hypothécaire; il aura pour vous la meilleure solution.
514-303-9932
Citer
 
 
+1 #9 Rafaella Gomez 2009-04-05 16:03 Que je saches, on devient citoyen canadien après avoir passer 3 ans au pays, non? Citer
 
 
0 #8 benchaima 2009-04-05 08:39 Mr Merazka merci Citer
 
 
-1 #7 Jacques Pierre-Paul 2009-04-05 06:47 Question à Chantalle: Le fait d'avoir 5 ans et plus au pays, est-ce que cela me disqualifie des «privilèges» que vous octroyez aux «nouveaux arrivants»,, parce que, moi, je me considère encore comme un nouvel arrivant après 6 ans, comparativement à ceux qui ont 10, 20, 30, 40 ans ici? Citer
 
 
0 #6 Chantale 2009-04-04 11:30 Multi-citer Raùl Dominhguez:
Et pour les immigrants qui ont plus de 5 ans au pays?

Réponse pour Raul :
Après 5 ans, on est comme considéré comme Canadien, et on a les mêmes droits et obligations, ce qui fait la beauté de ce pays.
Citer
 
 
0 #5 Chantale 2009-04-04 11:28 Multi-citer Sabine Jean-Louis:
C Koi encore l'adresse de Carrefour Desjardins?

L'adresse est 1241 Peel, à Montréal
Tél. 514-875-4266.
Citer
 
 
0 #4 Chantale 2009-04-01 08:50 Wow, c'est génial! Justement on pense acheter une maison, mon conjoint et moi. M. Merazka a l'air de bien s'y connaître. Il me donne le goût de le rencontrer. Citer
 
 
0 #3 Sabine Jean-Louis 2009-03-31 06:39 C Koi encore l'adresse de Carrefour Desjardins? Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.