Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Voyages Carnet de voyages Visite de courtoisie du maire de Rosemont à La Maison de l’Afrique

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Située au cœur même de l’arrondissement de Rosemont- La Petite Patrie, cette Maison moderne et branchée, dont les apparences projettent plutôt l’image d’une Afrique dynamique et séduisante, allant aux antipodes des clichés, continue de faire des adeptes dans la métropole québécoise. 


Un illustre fan de plus

Le tout dernier à être tombé sous le charme : François Croteau, le premier citoyen de l’arrondissement de Rosemont. 11 heures du matin, le jour du vendredi saint, il a cogné aux portes de la présidente de la Maison de l’Afrique, Mariam Sy Diawara.

«Je dois vous dire que je suis très surpris de ce que je vois. On m’avait dit que c’était vraiment très beau. Mais je suis d’autant plus heureux de la visite que j’ai eue aujourd’hui quand je vois qu’il y a déjà une belle équipe à l’œuvre et qui veut faire des choses, a témoigné le maire à  l’Agence de presse «Média Mosaïque» après plus d’une heure d’entretien au bureau de Mme Diawara qui était entourée pour l’occasion de son comité aviseur.

 

Démarche et projets stimulants pour le maire

Pour le jeune maire, qui a déboulonné le 1er novembre dernier le madré André Lavallée dans ce quartier à forte sensibilité péquiste, il importe fondamentalement «de voir les gens dans leur milieu». Croteau dit «ne pas vouloir prendre des décisions à distance et souhaite voir sur place ce que les gens font avant d’embarquer dans leurs projets».

Sa démarche semble ne pas lui avoir déplu. L'édile de Rosemont affirme avoir été «séduit par l’approche» étapiste mise de l’avant par l’équipe de La Maison de l’Afrique qui a souhaité réaliser «une journée de l’Afrique» sur la rue Henri-Julien. «Moi, ce serait le fun de leur dire: allez-y pour une semaine, mais ils veulent commencer tranquillement avec une journée pour ne pas brusquer les habitudes des gens. C’est une très bonne façon de faire les choses», a analysé le maire.

Sans donner trop de détails, le maire voit également d’un très bon œil le projet de La Maison de l’Afrique qui entend célébrer à sa manière la Coupe du monde de soccer 2010 qui va se dérouler en juin prochain pour la première fois en Afrique et cela va se passer au pays de Nelson Mandela. 

De l’avis de François Croteau, «c’est quelque chose de bien concret (La Maison de l'Afrique) qui vient s’établir dans le quartier qui va toucher directement la population, faciliter des échanges et mieux faire connaître ce continent que bon nombre de Québécois assimilent à un pays».
 

Mariam Sy Diawara également sous le charme

«Étonnée» et «charmée de voir un maire aussi jeune, efficace et fier de sa commune», la présidente de La Maison de l’Afrique envisage à son tour de visiter André Croteau en ses bureaux «pour compléter son initiation à l’Afrique», a-t-elle souligné, sourire en coin.

Elle estime que «si La Maison de l’Afrique se trouve là où elle est, c’est d’abord pour les gens de cet arrondissement. Nous, notre contribution, on veut voir comment on peut mieux l’apporter. C’est vrai qu’on veut que d’autres gens viennent nous voir, mais on est là d’abord pour les gens qui nous entourent dans le quartier ».

«Je suis vraiment heureuse de l’avoir rencontré et tout mon comité aviseur était en totale harmonie avec lui, le courant a vraiment passé», a résumé Mariam Sy Diawara qui a fait le bilan de sa rencontre avec le maire François Croteau à nos micros.

PHOTOS MEDIAMOSAIQUE.Com (En haut, la symbolique poignée de main entre la présidente de La Maison de l'Afrique, Mariam Sy Diawara et le maire de l'arrondissement François Croteau. En bas, M.Croteau et Mme Diawara en compagnie de l'équipe et le comité aviseur de La Maison de l'Afrique)

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #6 NAO Moumouni 2010-05-20 07:55 Bien que loin de vos terres, de vos racine, vous ne vous
lassez pas de faire en sorte que l'Afrique soit de l'avant.
COURAGE!!!!!!!! !!
Citer
 
 
0 #5 Nourredine Hami 2010-04-14 15:55 J'ose croire que le Maghreb a également sa place à la Maison de l'Afrique. Encore une fois, félicitations à tous les promoteurs d'une si belle initiative. Avez-vous un site internet? Citer
 
 
0 #4 Bernard Choux 2010-04-13 22:41 Merci et bravo Mariam de faire connaître ton continent et son peuple à la communauté Canadienne. Montres leur la face cachée de l'Afrique. Cette face où se cache tout le coté positif du continent noir ; sa sagesse et sa force tranquille. Tu es une "Prêtresse" de cette face cachée en devenant une sage parmi les sages. Tu es fière de ton continent, comme je te comprends…! Nous autres Occidentaux, nous avons besoins de vous pour nous aider à ne pas oublier ce que veut dire le mot "humanité" avec tout ce qu'il englobe.

Je te souhaite une très longue route avec MEDIAMOSAIQUE que je viens de mettre dans mes favoris
Citer
 
 
0 #3 Geneviève Chassé 2010-04-08 09:35 Ben voyons qu'Il est jeune ce maire-là, je ne le connaissais pas, il est beau en plus. Mme Diawara, vous n'êtes pas le seul à tomber sous le charme. Citer
 
 
0 #2 Sayouba Y. Traoré 2010-04-08 03:09 Cela me réjouit d'apprendre ce qu,a fait cette femme au nom des africains. Je suis fier de vous grande soeur et je vous suis solidaire.Comptez déjà sur mon ferme appui. l'Afrique avait grandement besoin d'une place comme cela. Citer
 
 
+1 #1 Famoussa Kamara 2010-04-07 23:51 Tel un Tournesol sous les tropiques, que les 100 fleurs fleurissent pour porter les valeurs humaines de solidarite, d'honnetete, d'amour humain, d'analyse prudentielle…au centre des grands debats sur les questions de Developpement Global. Est ce qu'il est possible que l'humanite progresse, sans que l'Afrique participe a ce progres? MAM'SY, "BERA KOUNOU MASSA", Communicatrice intermonde, eveilleuse intermonde, avec la Maison de l'Afrique a Rosemonde-La petite patrie, tu merite de nos Anciens et ton type d'energie capacitaire autorise cela. Felicitations. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.