Bannière

Media Mosaique

Mardi, 21 Novembre 2017
Accueil Actualités Canada Immigration: un lourd fardeau pour les villes

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Contraintes de répondre aux besoins primaires des nouveaux arrivants alors qu’elles ne sont pas consultées dans l’élaboration des politiques d’immigration, les villes lancent un cri d’alarme par le biais de la Fédération canadienne des municipalités (FCM).

 

 

 Dans son rapport émis la semaine dernière, la FMC dit constater que «la plupart des immigrants récents ont de grandes difficultés à rattraper les autres Canadiens, tandis que les municipalités manquent de fonds pour répondre aux besoins courants des nouveaux arrivants et pour prendre les mesures nécessitées par l'évolution dans les tendances d'établissement des immigrants».

En fait, il s’agit du cinquième rapport thématique de la Fédération canadienne des municipalités, paru dans la série des «Rapports sur la qualité de vie» traitant de la question  «Immigration et diversité dans les villes et les collectivités canadiennes».

Selon Jean Perrault, président de la FCM et maire de Sherbrooke (Québec), «le rapport montre qu'une nouvelle démarche concertée s'impose à l'égard des politiques d'immigration et de l'établissement des immigrants».

S’il reconnaît que «les immigrants font un apport essentiel au Canada et à nos collectivités», M. Perrault déplore paradoxalement le fait que ces derniers «doivent surmonter de grandes difficultés» pour survivre.

«Ce sont d'abord vers les gouvernements municipaux qu'ils(les immigrants) se tournent pour obtenir de l'aide et, pourtant, les gouvernements municipaux ne sont nullement consultés en matière de politiques et de programmes d'immigration et n'ont pas suffisamment de moyens pour leur fournir les services requis. Il faut que cela change», a plaidé le président de la FMC.

Le président de la FMC, d’ajouter, «dans la conjoncturelle actuelle, il deviendra encore plus urgent d'agir,a dit M. Perrault. Comme de nombreux autres Canadiens, les nouveaux arrivants auront plus de difficulté à se trouver un emploi et à le garder, ce qui aggravera les problèmes sociaux et familiaux. Ils auront besoin des services municipaux au moment même où les municipalités sont aux prises avec larécession et les besoins croissants de la population».

Rappelons que la Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Appuyée par plus de 1 775 gouvernements municipaux membres représentant 90 pour cent des Canadiens, la FCM est formée tant des plus grandes villes que des collectivités urbaines et rurales de petite taille ainsi que des 18 associations provinciales et territoriales de municipalités.




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #5 Ludovic Tremblay 2009-04-05 06:38 #4 redouane 2009-04-04 20:57.
Vous devez aimer votre nouvelle ville St-Hyacinthe, j'y ai vécu il y a dix ans. Les gens sont gentils quand même. Bonne intégration M.Redouane!
Citer
 
 
0 #4 redouane 2009-04-04 20:57 l immigration un lourd fardeau..? je me trouve absolument pas un fardeau pour cette societé et la VILLE ne me paye pas le loyer ni les impots..personnelement j ai jamais assister au reunions de bienvenu…etc des seances photos et des parole on air..
mais si ya vraiment une politique municipale des villes ?
j aimerai beaucoup en savoire sur la VILLE DE ST HYACINTHE la ou il ma emener cette politique d imigration de tabarnak..!
Citer
 
 
0 #3 Charles A.Dorsainvil 2009-04-01 07:13 Au lieu de chercher à stigmatiser les nouveaux arrivants avec une déclaration pareille( via le titre de l'article) , il serait mieux d'organiser et de planifier l'arrivée de ces gens au Canada, en mettant sur pied des moyens adéquats pouvant leur permettre de subvenir à leurs besoins . En effet,vous n'êtes pas sans savoir que ce n'est pas un cadeau qu'on fait aux immigrants qui dètiennent le statut de résidence permanente au Canada, car selon toute évidence, cela fait partie d'une politque globale qui consiste à rendre le Canada plus prospère et plus productif. De ce fait, il va falloir que les gouvernants et les gouvernés revoient leurs politiques en matière d'immigration afin d'éviter des frustrations de la part des nouveaux arrivants. Citer
 
 
0 #2 GF 2009-04-01 04:18 C'est décourageant quand même, un tel article? vous n'encouragez pas les gens à immigrer. Citer
 
 
0 #1 Ricardo Mendoza 2009-03-31 16:38 Tout ce que je sais c'est que l'immigration enrichit les villes. Votre titre va un peu fort mediamosaique? Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.