Bannière

Media Mosaique

Mardi, 21 Novembre 2017
Accueil Actualités Canada Un sondage lève le voile sur "les pro et les anti Charte" dans les Communautés (RÉSULTATS)

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Les résultats d’un nouveau sondage, ciblant exclusivement la diversité, attestent que la volonté de Pauline Marois d’interdire le port de signes religieux dans la fonction publique se heurte à une farouche opposition des Québécois dans les Communautés culturelles, a appris en exclusivité l'Agence de presse Médiamosaïque.

 

Une écrasante opposition

En effet, ce coup de sonde, réalisé entre les 18 et le 24 septembre, révèle que 87,5% des répondants, soit presque 9 personnes sur 10, estiment que la charte est «une mauvaise idée». Ils sont seulement 7,4% à y être favorables, selon les conclusions de cette étude scientifique réalisée par la firme de sondage MarkEthnik.

Quant aux «conséquences potentielles de l’application de cette charte», 92% des 500 personnes sondées en ligne, disent qu’elle «limitera la liberté et les droits individuels», 4,7% croient, qu’au contraire, la charte protègera les droits individuels et un peu moins de 4% pensent que cette éventuelle législation n’aura aucun impact sur la liberté et les droits individuels.

 

Des plus pro au plus hostiles

Curieusement, c’est dans la communauté afro-québécoise (qui regroupe les Antillais et les Africains d'origine) qu’on recense la plus forte opposition à la Charte. Selon le No 1 de MarkEthnik, Bouazza Mache, ils sont 100% d’Afro-québécois  à croire que la «Charte des valeurs québécoises» brimera «les libertés et les droits individuels».

Les Afro-québécois (appelés maladroitement "Noirs"), devancent ainsi légèrement les Arabo-Musulmans (Québécois d’origine arabe ou issus d’Afrique du Nord) qui sont 97,8% à penser que cette charte aura des incidences négatives sur les libertés et les droits individuels des citoyens.

À l’inverse, les Latino-américains constituent le groupe ethnique de la diversité le plus favorable à la charte. Ainsi, 37,5% des Québécois d'origine latino-américaine jugent que c’est «une bonne idée», 56,3% s’y opposent, tandis que 6,3% ont préféré répondre «je ne sais pas» à la question du sondeur.

 

Incidences en cas d’élections

Si, il y a un an, MarkEthnik prédisait une percée du Parti québécois dans les Communautés culturelles lors des élections de 2012, cette Charte, à en croire ce nouveau sondage, a définitivement coupé les ponts entre la diversité et la formation dirigée par Pauline Marois.

Dans cet ordre d'idées, si une élection provinciale avait eu lieu la semaine dernière, 65,1% des répondants auraient voté pour le Parti libéral du Québec contre seulement 3,8% pour le Parti québécois. Les immigrants qui avaient été séduits en 2012 par le PQ rejoignent cette fois les rangs du PLQ et se réfugient également derrière Québec Solidaire qui réalise un score impensable de 11.4%.

Enfin, quoique majoritairement hostiles au projet péquiste, 24% des immigrants croient toutefois que les agents de police ne devraient porter aucun signe religieux dans l’exercice de leurs fonctions. Dans la même veine, 22% de ces répondants issus de la diversité québécoise se disent d'avis que les juges/procureurs devraient aussi se dépouiller au travail de tout signe religieux ostentatoire.

Méthodologie utilisée

À noter que le questionnaire de ce sondage a été distribué dans différents réseaux crédibles et connus de la diversité québécoise. Un échantillon non probabiliste de 500 personnes appartenant à des groupes de minorités visibles a été consulté en la circonstance, tient à préciser MarkEthnik.

Pour une meilleure représentativité de la population des minorités visibles, ladite firme précise également que les données finales ont été pondérées à l’aide des données du Recensement de 2006 selon le groupe ethnique d'appartenance. Un contrôle de qualité a été effectué afin d'éviter les doublons et les réponses provenant de personnes ne s'identifiant pas comme membres de minorités visibles.

Pour en savoir plus sur ce sondage, cliquez sur le www.markethnik.com

La Rédaction de Médiamosaïque vous recommande:

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Sur le même sujet:

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 
Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.