Bannière

Media Mosaique

Samedi, 29 Avril 2017
Accueil


Marjorie Théodore est d’origine haïtienne. Diplômée en communication et en politique, elle est la directrice générale de la Magnétothèque du Québec. Très branchée politique, elle a représenté le Parti libéral du Canada dans le comté de Rosemont lors des dernières élections fédérales de 2008.

 

La diversité et le rêve québécois ou canadien

Réaliser un rêve québécois ou canadien oui c'est possible...  Je crois fermement que, quel que soit l'endroit ou l'on peut se trouver la réalisation d'un rêve est toujours possible.  Toutefois, il faut se préparer et être prêt à bien exploiter le moment tant attendu.

Il est donc essentiel, dès que l'on a identifié l'objet de notre rêve, d’être aussi rationnel. Cela passe d’abord par l’acquisition des compétences (académiques, professionnelles) requises afin de mettre toutes les chances de notre côté pour sa réalisation.

Il faut aussi savoir saisir les différentes opportunités qui se présentent à nous qui vont nous faire évoluer et réaliser notre rêve.  De plus, un esprit d'analyse s'impose aussi.  Cet esprit d'analyse nous permettra d'établir une stratégie réaliste et définir des objectifs réalisables.

 


Voir les commentaires des autres blogueurs sur cet article

Les immigrants ne votent pas, est-ce vrai?

En effet, les immigrants ne votent pas c'est un fait.  Toutefois, selon moi, plusieurs éléments motivent ce  manque d'intérêt. Certains ne se sentent pas concernés tout simplement n'ayant eu aucune information sur leurs obligations en tant que citoyen et donc, ont une méconnaissance totale de la politique canadienne et québécoise.
 
D'autres ayant connu des sytèmes politiques différents ou souvent politique signifie «mort d'homme», c'est donc tout à fait compréhensible qu'en terre d'acceuil que la peur manifestée par la politique perdure.  Plusieurs aussi se questionnent sur l'efficacité et la volonté politique de nos politiciens face à une politique réelle d'intégration des immigrants.  Sachant que cette intégration ne peut se faire sans un emploi valorisant.
 
N'allons surtout pas interpréter ce manque d'intérêt à l'exercice du droit de vote sur la simple base du niveau d'étude.  Depuis 1967, la politique d'immigation du Canada favorise des candidats hautement scolarisés.  Les immigrants ont en général un niveau d'éducation supérieur à celui des Canadiens de naissance.  
 
Malgré ce constat, cette situation demeure et se répète d'élections en élections et s'ajoute au fait que le taux de participation même des canadiens de naissance aux élections diminue considérablement.  La question qu'il faut se poser: comment augmenter l'intérêt de ces deux groupes distincts aux élections, malgré le fait que les motivations à l'exercice du droit de vote sont différentes

Voir les commentaires des autres blogueurs sur cet article

Les couples mixtes sont nombreux au Québec

Les couples mixtes sont nombreux au Québec. Pensez-vous que c’est facile de vivre une telle relation quand son conjoint(e) est issu(e) d’une culture différente de la sienne?


Au Québec, de nos jours, les jeunes se retrouvent entre eux sans barrière aucune. Ils fréquentent les mêmes écoles et se retrouvent dans les mêmes lieux de loisirs. Ils voyagent de plus en plus jeunes, soit pour approfondir d’autres langues ou tout simplement par intérêts. L’ouverture vers la culture de l’autre se fait rapidement aidée des initiatives scolaires relatives au multiculturalisme.


Avec cette ouverture d’esprit, caractéristique de nos sociétés modernes, les résistances et les barrières tombent. Aujourd’hui, les jeunes, plus scolarisés, sont mieux outillés quand ils s’engagent dans une relation conjugale avec un(e) partenaire issu(e) d’une culture différente.


Les couples mixtes actuels, en particulier, ceux de la nouvelle génération, confrontent moins de problèmes liés à une différence culturelle.


Voir les commentaires des autres blogueurs sur cet article

La diversité commente le départ de Mario Dumont

Selon moi, Mario Dumont n'a pas été un homme politique d'envergure.  Cependant, il faut reconnaître que sur la scène politique québécoise, il a été, malgré tout, un bon joueur.  Il possédait les atouts nécessaires: verve, sens de la répartie et de plus,  il était doté d'une bonne intuition.
 
Il faut imputer son insuccès à sa «jeunesse politique».  Son plus grand malheur, c'est d'avoir été trop imbu de lui-même. Il n'a pas su profiter de tous ses atouts pour engager des débats sur  les grands enjeux se laissant trop souvent aller aux attaques personnelles.   

D'ailleurs, plusieurs de nos politiciens devraient commencer à réfléchir sur leur façon de faire. Les insultes, les attaques personnelles ne donnent pas une bonne image de la politique. Nos élus auraient intérêt à travailler de façon respectueuse afin de redonner à la politique ses lettres de noblesse  et en même temps redorer leur blason.
 
Pour conclure, je suis convaincue qu'avec le recul et une certaine introspection, Mario Dumont pourra revenir sur la scène politique et jouer le rôle que l'électorat attendait de lui. Son idole étant Robert Bourassa, s'il suit ses traces, ce retrait de la vie politique lui sera bénéfique.

Voir les commentaires des autres blogueurs sur cet article

Rencontre historique à Ottawa entre deux chefs d'États noirs

Deux personnes aux destinées semblables.  Qui aurait cru pour Michaëlle Jean, il y a de cela cinq ans ? Qui aurait cru pour Barack Obama, il y a de cela cinq ans?  Ils sont cultivés, bien formés, bien éduqués et ont une grande ouverture sur le monde.  Physiquement, intellectuellement élégants, et par dessus tout, ils ont pu démontrer qu'ils pouvaient se transcender et se concentrer sur l'essentiel.  Ces deux personnages pour moi évoluent là où volent les aigles.
 
Le mythe des Noirs incapables a été démoli.  C'est de bonne augure parce qu'il y a toute une génération, surtout aux États-Unis, où des jeunes, toutes ethnies confondues, ont brisé des barrières aux yeux du monde entier.  Jamais dans l'histoire de l'humanité on a vu un chef d'État aussi rassembleur.
 
Pour notre société avide d'espoir de toutes sortes, quel beau symbole cette alliance de la persévérance, du courage, de la modestie et de l'ouverture à l'autre de façon inconditionnelle!
 
En voyant Michaëlle Jean marcher côte à côte avec Barack Obama, j'ai hoché la tête avec satisfaction; le message est définitivement lancé: une société ne peut se construire, ni évoluer, si elle n'utilise toutes ses ressources.

Voir les commentaires des autres blogueurs sur cet article

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 
Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS
Publicité
Bannière

Autres Titres dans Blogueurs

Julie Dufresne 19 Février 2009

Shanmugasunder Chetty 18 Février 2009

Zénon Mazur 18 Février 2009

Yasmine Alloul 18 Février 2009

May Chiu 18 Février 2009

Publicité
Bannière
Média Mosaïque on Facebook

Nos Titres dans Twitter

Publicité
Bannière

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.