11 février: «Journée hommage à Nelson Mandela» au Québec?

774

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Telle est la recommandation du «Comité d’initiative citoyenne: hommage à Nelson Mandela» à l’endroit du gouvernement du Québec. Ce regroupement, qui reçoit l’appui d’un large secteur d’organismes, veut que la population québécoise suive les traces de cet «homme d’honneur et de conviction» au fil des ans.

Il importe de rappeler que Nelson Mandela a été libéré des geôles de l’apartheid un 11 février. Un événement qui, du coup, avait laissé entrevoir les horizons d’une Afrique du Sud post-raciale et qui avait marqué profondément l’attention de la planète.

Toutefois, pour que les Québécois se souviennent au quotidien de l’héritage du leader anti-apartheid et ex-président sud-africain, le Comité recommande à la Commission de la Capitale nationale l’érection d’un buste sur la Place de l’Assemblée ou dans les environs.

« Sa  mémoire  restera  gravée  dans  l’esprit  de  tous  ceux  et  celles  qui  comprennent  que  la  liberté,  la  justice,  l’égalité,  la  fraternité entre  les  peuples constituent  des  valeurs  universelles  fondamentales  qui  doivent  être  au  cœur  de   toutes   décisions   et   actions,   émanant tant   de   la   société   civile   que   des   institutions  gouvernementales», a évoqué le Comité pour justifier ces demandes à l’Assemblée nationale.

À noter que le  comité  ad  hoc, ayant  initié  la  présente  démarche  citoyenne,  est  composé  de Myrlande  Pierre, Jean-Claude  Icart, Fo  Niémi et de Brenda  Paris.